Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / International

Il condamne les suprémacistes blancs aux États-Unis

Trump promulgue le texte voté par le Congrès

Le président américain, Donald Trump, a promulgué jeudi une résolution du Congrès condamnant les suprémacistes blancs, qui fait suite à la mort d'une militante antiraciste à Charlottesville en août et aux propos ambigus du milliardaire sur les responsables des violences. Le texte “rejette les nationalistes blancs, les suprémacistes blancs, le Ku Klux Klan, les néo-nazis et les autres groupes prônant la haine”, selon un communiqué de la Maison-Blanche. La résolution avait été adoptée cette semaine à l'unanimité par le Congrès, d'abord par le Sénat lundi, puis par la Chambre des représentants mardi. Le président a assuré, dans un second communiqué de la Maison-Blanche, “avoir été heureux” de signer le texte, ajoutant qu'en “tant qu'Américains, nous condamnons les récents actes de violence à Charlottesville et nous nous opposons à la haine, au sectarisme, au racisme sous toutes ses formes”. Le texte a été rédigé pour condamner officiellement les violences de Charlottesville, en août, lors desquelles une manifestante antiraciste, Heather Heyer, a été tuée par un sympathisant néo-nazi fonçant dans la foule avec sa voiture. Dix-neuf personnes ont aussi été blessées. La ville de Virginie a été le lieu pendant deux jours de confrontations violentes entre d'un côté le Ku Klux Klan et des militants suprémacistes blancs — qui s'opposaient au déboulonnage d'une statue de général confédéré — et de l'autre, de nombreux contre-manifestants antiracistes.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER