Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Autres / Interprétation des rêves

Le mariage en songe

(2e partie et fin)

Si on rêve qu’on se marie avec une femme adultère, cela indique qu’on commet cet acte. Si on rêve qu’on se marie avec une femme autoritaire, vicieuse ou dominante, cela indique qu’on sera gêné dans ses mouvements (qu’on ne sera pas libre). Si on rêve qu’on se marie avec une femme morte, cela indique qu’on fera un projet rentable qu’on avait abandonné. Si un homme rêve qu’il offre sa mère en mariage à un de ses amis, cela indique qu’il vendra sa maison. Si une femme enceinte rêve qu’elle se marie, cela indique qu’elle donnera naissance à une fille, et si elle se voit dans sa nuit de noces pendant le rêve, alors elle aura un garçon.
Si une mère qui a un fils rêve qu’elle se marie alors cela indique qu’elle mariera son fils. En général, le mariage d’une femme ou d’une femme célibataire dans un rêve indique des bénéfices. Si une femme se marie avec un homme mort dans un rêve, cela indique qu’elle sera perdue et qu’elle deviendra pauvre. Si un homme marié rêve qu’il se marie avec une seconde femme, cela indique des bénéfices accrus. Se marier avec la fille d’un homme érudit dans un rêve indique la prospérité. Si une femme malade rêve qu’elle se marie avec un érudit, cela indique sa guérison. Si un homme rêve qu’il se marie avec un membre de sa famille possédant un degré de consanguinité et donc, qu’il lui est interdit de le faire, cela indique qu’il ne rompra jamais ses liens avec ce membre de sa famille. Et si ce membre de la famille est mort, cela indique qu’il contactera et s’occupera régulièrement de la famille de cette personne décédée.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER