Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Autres / Interprétation des rêves

L’origine des prénoms employés en Algérie

Faraxen

Faraxen, chef de la tribu berbère des Fraxines, est auteur d’une insurrection vers 253-256. Les Fraxines seraient originaire de Maurétanie césarienne si on croit l’inscription de Lambèse (act. Tazoult) qui célèbre la victoire du légat de Numidie, C. Macrinius Decianus sur trois tribus : les Bavares, les Quinquegentanei et les Fraxines. Ces tribus sont des tribus maures qui appartiennent à la Maurétanie césarienne et sétifienne. Le nom des Bavares s’est perpétué dans le mont des Babors, à l’est du Djurdjura, formant ce qu’on appelle “la Kabylie des Babors’’. Le territoire des Bavares englobait donc cette Kabylie des Babors.
Les Quinquegentanei (au propre “les cinq tribus’’) réfèrent à une confédération de tribus berbères, en révolte contre Rome. On les situait entre Saldae (Béjaïa) et Rusucurru (Dellys), ce qui correspond à la Kabylie actuelle. Les Fraxines sont localisés dans les monts d’Ouennougha, à l’est d’Auzia (act. Sour El-Ghozlane).
L’inscription de Lambèse mentionne que la tribu des Fraxines est dirigée par un chef, sans donner son nom, mais l’inscription précise : famosissimus duce. Or, duce/dux est un titre militaire romain signifiant chef, commandant et le mot famosissimus (“fameux’’) indique qu’il est connu, ce qui explique qu’on n’avait pas besoin de le nommer. Une autre inscription, retrouvée à Auzia, indique la capture du Faraxen rebellis et de ses satellitibus. Il n’y a aucun doute les deux inscriptions relatent les mêmes événements : la révolte des tribus maures et la capture et l’exécution de Faraxen, chef fameux des Fraxines. Ces inscriptions montrent que Faraxen est loin d’être le chef de bande, entraînant ses hommes, à la suite des Bavares et des Quinquegentanei pour attaquer les postes romains. C’était un chef important, nommé à la tête de sa tribu et d’autres tribus (c’est le sens qu’il faut donner à satellites), pour mener une vraie insurrection. Le nom est sans doute tiré de l’ethnique Fraxinenses mais on a aussi supposé que ce dernier nom a été donné aux partisans de Fraxsen. Le nom semble un nom composé : frak-sen, peut-être de ferekket “être ouvert, par extension être ouvert à la parole, à l’écoute’’ (To) et -sen, qui entre dans la composition de plusieurs noms berbère,  a le sens d’un pronom suffixe , “eux, à eux’’, frak-sen “qui est à leur écoute’’..

M. A. Haddadou
mahaddadou@hotmail.com


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER