Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Autres / Interprétation des rêves

Courrier & courrieL

Ma marâtre et la bouse de vache !

Le rêve que j'ai fait le 22 février 2017 entre 8h00 et 8h30.
J’étais sur le seuil de la porte peinte en vert et j'ai dit à haute voix : “Bonjour ô gens de cette maison.”
Après le seuil de la porte, j’avais le patio devant moi et à ma gauche deux chambres.
Je suis entré dans le patio et ma marâtre est sortie de cette chambre en me touchant la main (main droite).
Puis je vois mon père à l'intérieur de l'écurie pour nettoyer la bouse de vache liquide (mélange d'urine + la bouse de vache), j'entre et je lui dit bonjour, je l'embrasse sur les joues (4 embrassades).
Ensuite, je me retrouve à l'extérieur de la maison et je vois mon défunt oncle paternel debout s'appuyant sur un figuier, et devant lui un puits qui venait d'être creusé, une partie couverte de madriers.
Je lui ai dit : “Y a-t-il de l'eau ?” Je me penche à par-dessus les madriers qui couvrent une partie du puits et je vois au fond de la terre remuée à une profondeur de 8 à 10 m environ, sans eau.
Je dis dans mon for intérieur qu'il veut tarir notre puits situé légèrement vers la gauche et  en bas du puits de mon oncle.
Puis, je me dis instinctivement que les veines d'eau qui passent dans ce puits sont éloignées de notre puits.
Donc impossible de le faire  tarir !
Fin du rêve.

RÉPONSE :
Votre rêve est annonciateur, si ce n’est déjà commencé, d’un litige familial autour d’un héritage, tous les éléments le confirment, la bouse de vache en l’occurrence qui parle d’opulence. Sachez gérer cette situation, ce rêve vous en avertit.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER