Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Actualités

L’Algérie profonde

Batna à l’heure du secourisme

Des campagnes de sensibilisation aux différents risques ont été lancées par les sapeurs-pompiers dans des établissements scolaires, afin d'instaurer la culture de prévention et de sécurité chez les enfants et les adolescents.

Des compétitions, des manœuvres et des campagnes de sensibilisation ont été au programme de la journée mondiale de la protection civile, célébrée, le 1er mars, sous le slogan “La protection civile et la culture de prévention pour une société sécurisée”.
Les opérations de vulgarisation qui ont porté sur le secourisme, le sauvetage et l'extinction du feu ont connu une affluence importante du public, lequel a participé activement au premier volet de la manifestation. Il s’agissait en l'occurrence d’une exposition de moyens d'intervention (engins, barques, tenues et matériel de plongée sous-marine) organisée par l'institution, au siège du centre culturel islamique. Au même moment, les 200 coureurs du semi-marathon se surpassaient pour atteindre la ligne d'arrivée.
Les agents de la protection civile concernés par la course en tenue officielle ont sillonné, le sac sur le dos, les principales artères de la ville, sous les encouragements des Batnéens. Les riverains de la cité des 1000-Logements (AADL), théâtre des manœuvres d'interventions rapides des sapeurs-pompiers, ont également été enthousiasmés par la prestation des hommes en bleu. Ces derniers ont saisi l'occasion pour honorer leurs aînés ayant tiré leur révérence ainsi que la famille d'un martyr du devoir. Des campagnes de sensibilisation aux différents risques ont déjà été entamées par les mêmes services, à la fin de la semaine écoulée, dans des établissements scolaires, afin d'instaurer la culture de prévention et de sécurité chez les enfants et les adolescents. Ces campagnes sont censées les inciter à prendre exemple sur les 405 citoyens (dont 84 femmes), qui ont été initiés à prodiguer les premiers secours, dans leur entourage, en cas de nécessité. Initiative vitale, vu le bilan alarmant des interventions des différentes unités de l'institution à travers le territoire de la wilaya. En effet, 16 615 interventions ont été enregistrées en 2013 contre 16 166 en 2012. De nouvelles unités secondaires créées à Hamla, Ras Layoun, Aïn Touta, Aïn Yagout et Teniet El-Abed sont venues soutenir les 13 autres déjà opérationnelles, tandis que d'autres sont en phase d'étude. Les services de la protection civile ont aussi acquis des moyens sophistiqués, dont des ambulances et des engins qui faciliteront la tâche des sapeurs-pompiers et garantiront une intervention rapide. Par ailleurs, il a été déclaré qu'une enveloppe de huit milliards de centimes sera consacrée à la réhabilitation et l'agrandissement des anciens locaux de la protection civile de Batna-centre.

L. M