Scroll To Top
FLASH
  • Aïn Temouchent: 10 ha de pin d'Alep et de maquis ravagés par le feu à Sassel (Protection civile)
  • Plus de 43 millions d'abonnés au GSM dont 8 millions à la 3G en 2014 (ARPT)
  • Un incident technique à l'origine d'une perturbation du trafic du tramway d'Alger (SETRAM)

L’Algérie profonde / Actualités

L’Algérie profonde

Bréves du Centre

LAGHOUAT : Gueltat Sidi Saâd en chantier d’aménagement urbain
Dans le cadre du programme complémentaire de 2011, la commune de Gueltat Sidi Saâd, située à quelque 140 km au nord du chef-lieu de la wilaya de Laghouat, a consacré une enveloppe budgétaire de près de 80 millions de dinars à l’aménagement urbain, a-t-on appris de sources locales. Ces travaux portent sur le revêtement de près de 6 km de rues de la ville. La commune a également bénéficié d’une enveloppe de 40 millions DA pour la réfection des trottoirs, un chantier scindé en plusieurs tranches afin d’accélérer les travaux et le livrer avant la fin de l’année. La RN 23, dans sa partie traversant Gueltat Sidi Saâd, sera élargie et doublée sur un linéaire de 1 km et dotée de la signalisation et de l’éclairage public. Le taux d’avancement de ces travaux est “appréciable”. Les travaux devraient être réceptionnés avant la fin de l’année en cours, nous indique-t-on. Pour rappel, d’autres travaux ont été réalisés dans le cadre du plan communal de développement de 2012, consacrés à l’aménagement de plusieurs points de la ville, avec l’extension de l’éclairage public pour un coût avoisinant 15 millions de dinars. En dépit de ces projets, la commune continue à enregistrer un retard dans l’aménagement urbain dans plusieurs quartiers, notamment les nouveaux lotissements.
BOUHAMAM AREZKI


Bouira : Les tunnels de Bouzegza partiellement fermés jusqu’au 1er novembre
Conformément aux instructions de Farouk Chiali, ministre des Travaux publics, en visite d’inspection sur le tronçon autoroutier à travers la wilaya de Bouira, le 13 octobre, les deux tunnels de Bouzegza ont été partiellement fermés à la circulation par l’ANA, afin de procéder aux travaux relatifs à la sécurité automobile tels que la signalisation et l’éclairage. Pour rappel, lors de cette visite, le wali de Bouira, Nacer Maaskri, avait interpellé le chargé du projet : “Je vous certifie que l’éclairage est défaillant au niveau des tunnels, soit le côté droit est allumé et le gauche éteint ou vice-versa, il faut parer à ce problème rapidement.” Suite à quoi le ministre insistera longuement sur la signalisation et l’éclairage en soulignant : “Je suis prêt à payer trois fois plus cher les travaux que d’avoir un mort sur la chaussée”, avant d’instruire les concernés pour que ces travaux urgents soient achevés dans les délais. C’est donc suite à ces instructions ministérielles que la circulation automobile dans le sens Alger-Bouira demeurera fermée durant les 25, 26 et 27 octobre, et que dans le sens Bouira-Alger le tronçon sera fermé du 30 octobre au 1er novembre.
H. B.


Guerrara (Ghardaïa) : 1 motocycliste mort, son passager grièvement blessé
Le laisser-aller conjugué à l’imprudence des jeunes s’est soldé en fin de semaine par un décès et d’un blessé grave à Guerrara, à 130 km au nord-est du chef-lieu de la wilaya de Ghardaïa. En effet, il était près de 23h lorsque deux jeunes qui ont enfourché, sans casque, une moto (125 cm3) ont traversé la ville à toute vitesse se dirigeant vers la sortie, sur la route de Berriane. Seulement la bêtise humaine a voulu que des travaux aient été engagés sur cette route où un trou béant est resté en l’état et que des jeunes lancés à toute vitesse s’y soient laissé surprendre. Ce n’est qu’au petit matin que les deux victimes ont été retrouvées gisant au fond du trou, l’un mort, l’autre inanimé, gravement blessé. La dépouille de la victime a été déposée à la morgue de l’hôpital Chahid-Chérifi de Guerrara, alors que le blessé a été transféré par la Protection civile vers l’hôpital Dr Tirichine de Ghardaïa, où il a été admis aux urgences médicochirurgicales.
L. Kachemad