Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Actualités

L’Algérie profonde

Le centre d’hémodialyse doté de 10 nouveaux générateurs

Le centre d’hémodialyse de l’hôpital de Tamanrasset se dotera, prochainement, de  10 nouveaux générateurs, a indiqué, récemment le wali de Tamanrasset, Abdelhakim Chater, lors d’un point de presse animé à son cabinet. Cette nouvelle dotation, qui s’inscrit dans le cadre du programme complémentaire accordé pour la wilaya, permettra certainement de soulager  les insuffisants rénaux dialysés de la région mais aussi de prendre en charge les cas issus des contrées lointaines.
Au même programme, auquel une enveloppe financière de 30,7 milliards de dinars a été allouée, une opération d’acquisition de 12 ambulances médicalisées est également prévue. Ces ambulances, explique le chef de l’exécutif, devront répondre aux normes requises afin que les équipes médicales pluridisciplinaires qui sillonnent périodiquement les localités enclavées fassent leurs consultations sans encombre. Dans le même sillage, l’orateur a indiqué qu’une bonne partie du programme a été consacrée à la viabilisation de la nouvelle zone industrielle de Tedsi, sise à 6 km au nord de la ville de Tamanrasset.
Aussi, pour doter le centre universitaire El-Hadj Moussa-Ag-Akhamok de moyens de transport qui répondent aux exigences géographique de la région. Ainsi, 2 voitures 4x4 et 2 bus seront acquis au profit de cette institution de l’enseignement supérieur pour que les étudiants puissent voyager avec plus de confort lors des excursions organisées par la communauté estudiantine d’une part et pour rendre le terrain plus accessible aux chercheurs, notamment les géologues qui effectuent des expéditions scientifiques pleines de surprises et de découvertes dans cette wilaya continent. Les deux résidences universitaires seront également dotées de 2 ambulances  équipées, ajoute M. Chater, en faisant savoir que des camions spécialement aménagés seront acquis pour le transport scolaire, particulièrement dans les villages aux reliefs difficiles.  Pour la mise en place de la nouvelle stratégie de ramassage d’ordures qui, faut-il le signaler, reste le maillon faible des autorités, une cagnotte a été dégagée pour l’acquisition de 10 camions équipés de bennes à ordures. Le secteur de la jeunesse et des sports n’est pas en reste puisque la wilaya a prévu le revêtement de 10 terrains en gazon artificiel, la réalisation d’un centre sportif d’une capacité d’accueil de 500 places à Tamanrasset et d’un mini complexe à In Guezzam (450 km du chef-lieu de wilaya de Tamanrasset).


R K