Scroll To Top
FLASH
  • Ukraine: un deuxième policier succombe à ses blessures (Agences)
  • Somalie: une base de la force de l'UA attaquée par les insurgés shebab (responsables)
  • Coupe du Monde-2015 "dames" (8e journée) : l'Algérie battue 3-0 par le Kenya
  • Plus de 3.600 migrants en provenance de Hongrie arrivent à Vienne (Agences)

L’Algérie profonde / Actualités

Retard dans la réalisation des infrastructures pédagogiques

Les bureaux d’études et les entreprises de réalisation pointés du doigt à Skikda

La troisième session ordinaire de l’APW de Skikda a traité  mercredi dernier, le dossier de  l’éducation et de la rentrée scolaire. Lors de son intervention, le wali, Faouzi Benhassine a imputé le retard dans l’achèvement des travaux de réalisation d’établissements scolaires et autres infrastructures pédagogiques aux entreprises de réalisation et des bureaux d’études qu’il a qualifiées de “défaillants”. En effet, de nombreux projets sont à l’arrêt faute de suivi et de moyens de réalisation. Le wali a fait état d’une enveloppe de 848 millions de dinars pour l’équipement des écoles et la rénovation du chauffage central. Alors que 271 autres millions de dinars seront consacrés à la réhabilitation et l’équipement des UDS (unités de dépistage et de suivi). Dans un autre chapitre, outre les 10 bus distribués l’année dernière, la wilaya a acquis 7 autres bus de ramassage scolaire qui seront octroyés aux régions déshéritées ne disposant pas de lycées et CEM pour permettre le déplacement des élèves dans de meilleures conditions. Il a également rappelé l’important budget alloué au secteur de l’éducation pour la réalisation de nouveaux établissements scolaires, la dotation d’équipements pédagogiques et aussi les aides en affaires scolaires et manuels pédagogiques, outre la prime de scolarité allouées aux familles nécessiteuses. Par ailleurs, le wali s’est félicité de la réussite de l’importante opération de relogement  de 589 familles du bidonville de Bouabbaz et les vielles bâtisses menaçant ruine du quartier napolitain (Houmet Ettalian). Le P/APW, Wahid Fadel à, quant à lui, considéré le relogement de ce grand nombre de familles, jamais égalé depuis une dizaine d’années, d’opération courageuse qui a vaincu la phobie de la distribution de logements dans cette wilaya.

A. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER