Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Actualités

Un Appel est lancé à la population pour faire preuve de civisme

Les médecins de l’EPH de Médéa sous pression


Soumise à une grosse pression due à l’importante charge de travail imposée par la crise sanitaire causée par l’épidémie de coronavirus, les médecins et praticiens de la santé publique  de  l’établissement  public hospitalier (EPH) Mohamed-Boudiaf  de  Médéa  en  appellent  au  respect  des  mesures  de prévention contre la maladie.

En effet, les médecins de cet établissement ont rendu public, hier, un appel en direction de la population, dans lequel ils insistent sur l’impérieuse nécessité pour chacun de “respecter les mesures de confinement édictées par les pouvoirs sanitaires afin d’éviter le risque d’une hécatombe”.

Comme mesure préventive et de civisme recommandée par les praticiens de l’EPH de Médéa, celle de faire accompagner le malade par un seul membre de  la  famille,  en  attendant  son  tour, et  en  veillant  à  garder  la  distance préconisée avec les autres personnes en attente de consultation.

En plus de l’aseptisation des espaces, “une stérilisation complète  du  matériel de radiographie et du scanner, des salles d’attente et de consultation par les personnels de désinfection est nécessaire”, ce qui, indique-t-on, “ne doit  pas constituer un motif d’impatience, car il y va de la santé de tous”. 

Par  ailleurs, s’il  est   compréhensible  que  le  plus  souvent  les  proches  du malade sont dans une situation  d’anxiété  ou  de  désarroi  à  leur  arrivée à l’hôpital, cela ne doit pas les pousser à exercer une pression sur le personnel médical et paramédical ou  à  ne  pas respecter  les  gestes  barrière,  dont  la distanciation sociale, est-il encore souligné.

Exemple de la conséquence du non-respect des mesures de prévention, celui de ce “jeune homme qui s’est présenté en pleurs à la consultation, parce que ses parents ont été tous infectés par le Covid-19”, contaminés par leurs enfants qui jouaient ensemble à l’intérieur, sortaient et  rentraient  librement.

Se tenant aux avant-postes dans la  lutte contre la  pandémie,  les médecins de l’EPH  de  Médéa  réitèrent  leur  appel  aux  citoyens  de  la  ville  pour  leur demander de les aider en “restant chez eux, dans  leur  intérêt  et  dans  celui des autres”.
 

M. EL BEY


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER