Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Actualités

Campagne labours-semailles 2014-2015

Les semences et les engrais disponibles à Oum El-Bouaghi

Les enlèvements de semence pour la campagne agricole 2014-2015 ont débuté le 7 octobre dernier, au niveau de la CCLS d'Oum El-Bouaghi. Cette dernière a mobilisé 78 454 quintaux de blé dur, 30 315 de blé tendre, 47 292 d'orge et 2913 quintaux d'avoine. Au 18 octobre, 9000 quintaux, toutes espèces confondues, ont été vendus aux agriculteurs à travers les 11 points de vente, en plus d'une quantité de 4944 quintaux d'engrais de fond. Les agriculteurs présentant des documents justifiant la superficie, bénéficient de l'équivalent en semences, quant aux autres, ne disposant pas de fiche signalétique, la commission de suivi a fixé la quantité à 15 quintaux. S'agissant de l'indemnisation, des 1945 agriculteurs touchés par la sécheresse durant la campagne écoulée, celle-ci est de plus de 200 millions de DA pour les semences, plus de 100 millions de DA pour les engrais et 15 millions de DA pour les désherbants. Actuellement, le remboursement par le FGCA (Fonds de garantie des calamités agricoles) a atteint les 300 millions de DA. Le reste est, selon la direction de la CCLS, en cours de régularisation. Les indemnités, selon la direction toujours, s'effectuent conformément aux listes préalablement établies par les experts de la CRMA.

B. N.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER