Scroll To Top

L’Algérie profonde / Actualités

L’Algérie profonde

Une association familiale de malfaiteurs

Profitant de l’absence du domicile de son oncle maternel ainsi que de la grand-mère, partie faire des emplettes, M. S., 27 ans, et ce, avec la complicité de sa tante qui répond aux initiales de B. F., 42 ans, a réussi à dérober une importante somme d’argent estimée à 100 millions de centimes, laquelle fut confiée à M. H., 22 ans, et B. S., 52 ans, respectivement sœur et tante de M. S., l’auteure du vol. De retour, l’oncle, après avoir constaté la disparition de son argent a vite fait d’alerter la Sûreté de daïra de Hammam Bou-Hadjar. Sitôt la plainte officielle déposée, les enquêteurs entreprirent leurs investigations qui ont abouti à l’identification de la principale mise en cause ainsi que ses complices. Présentées devant le procureur de la République près le tribunal de Hammam Bou-Hadjar, M. S., a été placée sous mandat de dépôt tandis que sa sœur ainsi que ses deux tantes ont bénéficié d’une citation directe. Dans le même sillage, les éléments de la même sûreté, lors d’une patrouille effectuée après la rupture du jeûne à travers les artères et les quartiers de la cité des Thermes, ont mis la main sur B. H., 43 ans, un dealer surpris en flagrant délit de détention et de commercialisation de 8,3 g de kif traité, à proximité du marché couvert situé en plein centre-ville. Il a été écroué par le procureur de la République.


M. L