Onze militaires ont été tués et cinq autres blessés dans une attaque terroriste, samedi soir à Tizi-Ouzou, contre un détachement de l'ANP qui a abattu trois terroristes (communiqué du MDN)  Naufrage d'un ferry en Corée du Sud : dix nouveaux corps retrouvés (garde-côte)Un journaliste pakistanais blessé dans un attentat à KarachiÉgypte: deux policiers tués dans une attaquePlus de 280 réfugiés transférés vers des camps dans le Nord-est du KenyaPour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Libre saveurs Jeudi, 07 Juin 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

DU PAIN ET DES HERBES

Par : Rédaction Nationale

À en croire les chiffres publiés çà et là, les Algériens seraient de gros consommateurs de pain. Voire les plus grands “panivores” de notre planète. Avec une telle boulimie, on se dit que le pays aurait logiquement généré, de grandes écoles de boulangerie et mis en vedette quelques artisans de réputation internationale. Il n’en est, malheureusement, rien. Au contraire, la fabrication du pain va en régressant. Il y a de quoi enrager lorsqu’on connaît le riche patrimoine du pain qui existait chez nous. Le peu qui en subsiste continue à s’émietter inexorablement sous l’œil bienveillant de ceux qui veillent à notre patrimoine. Tous les ans au printemps, ceux qui fréquentaient les campagnes avaient l’infime bonheur de sentir le pain qui cuisait dans les fours rudimentaires des maisons paysannes. Les narines savaient encore différencier à l’odeur l’orge, le blé dur, la farine. La belle saison était surtout propice aux pains aux herbes. Quelle fragrance que ces menthes, ce basilic, ce romarin, ces thyms, ces origans, ce vert de l’ail, du poireau, de l’oignon, des orties… Qui parfumaient semoules, farines… Et par osmose embaumaient l’atmosphère du fumet irrésistible de la cuisson du pain. Les Algériens n’avaient quasiment que ça pour nourriture. Heureux qui pouvait y ajouter un lampée d’huile, un oignon une tomate ou quelques olives. Ils s’en contentaient. ça leur faisait grand bien. Aussi le bien et bon manger doit-il s’inscrire dans une politique nationale de santé et de bien-être.
En attendant mettons la main à la pâte.


Recettes

Pain aux herbes
Ingrédients :
l 500 g de semoule de blé dur complète,
l 2 cuillerées à soupe de levure de boulanger déshydratée,
l 10 g de sel,
l 2 cuillerées d'huile d'olive,
l 3 dl d'eau,
l 3 cuillerées à soupe de vert d’oignon, une poignée feuilles de basilic frais, quelques feuilles de menthe.
Préparation :
l Dans une  terrine, verser la farine, puis la levure. Verser à petites doses l'eau et l'huile tout en pétrissant doucement. Adjoindre le sel avec la dernière dose d’eau. Ajouter les herbes finement ciselées. Pétrir jusqu’à obtenir une pâte souple et lisse.
Laisser reposer à couvert pendant 2 heures. Repétrir quelques minutes la pâte et la diviser en petites portions. Façonner des petits pains. Laisser lever encore pendant 45 minutes. Cuire au four 220°C pendant 3 minutes puis à 180°C pendant 15 minutes.

 

Ce contenu a été verrouillé. Vous ne pouvez plus poster de commentaire.

DIlem
DILEM DU 20 AVRIL 2014
Galerie Agrandir

LE SCRUTIN EN IMAGES

CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière

Élection Présidentielle

Voir toute La rubrique

Dernières infos