Onze militaires ont été tués et cinq autres blessés dans une attaque terroriste, samedi soir à Tizi-Ouzou, contre un détachement de l'ANP qui a abattu trois terroristes (communiqué du MDN)  Naufrage d'un ferry en Corée du Sud : dix nouveaux corps retrouvés (garde-côte)Un journaliste pakistanais blessé dans un attentat à KarachiÉgypte: deux policiers tués dans une attaquePlus de 280 réfugiés transférés vers des camps dans le Nord-est du KenyaPour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Libre saveurs Jeudi, 19 Avril 2012 10:00 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

METS DE PRINTEMPS

Par :

Les giboulées printanières semblent accaparer la saison. De quoi retarder les menus printaniers jusqu’à la réapparition du soleil. Entre-temps les cuisines font perdurer les mets d’hiver au grand dam des palais saturés des loubias et autres plats consistants et fortement relevés. Si on omet les carottes, choux et choux fleurs, généralement boudés chez nous, il ne nous reste que l’artichaut, la fève et le petit pois à se mettre sous la dent en attendant d’autres productions de plein champ…
En attendant le potager naturel offre à profusion ses espèces : blettes (salq, tivivest, sirga), scolyme (guernina, thaghdiwt), mauves (khobeiza, amjir), asperges (sekoum, askim). Ces végétaux, même s’ils paraissent étranges à nombre de nos concitoyens coupés des campagnes, sont encore très consommés par montagnards et paysans qui apportent les surplus de cueillette jusqu’au marchés des villes.
Tous ces produits naturels s’accommodent en soupe, salades tièdes ou aux œufs, en omelettes, dans les couscous et plus rarement en sauce voire en tajine à la viande. Je me souviens d’avoir goûté à des blettes à la viande de bœuf dans un établissement des environs de Bouira dont j’ai perdu les coordonnées. Aussi ces végétaux, à côté de plusieurs herbes aromatiques poussant à la même époque entrent dans la composition de nombreux pains de printemps.

RECETTE
SOUPE AUX HERBES


Ingrédients : l 3 bottes de blettes l 2 cuillérée à soupe d’huile d’olive l 4 beaux oignons l 2 jaunes d’œuf  l 2 cuillerées à soupe de farine d’orge l 2 branchettes vertes de fenouil l 2 branchettes de zaatar (origan)  1 petit bouquet de coriandre l Bouillon concentré

Préparation :
Préparez 1 litre de bouillon à partir du concentré. épluchez et émincez finement les oignons ; nettoyez, lavez et épongez les blettes, ainsi que le fenouil et la coriandre ; hachez ces herbes. Faites chauffer l’huile dans un fait-tout ; ajoutez les oignons ; laissez-les fondre, à feu très doux, en veillant à ce qu’ils jaunissent à peine. Ajoutez le hachis d’herbes, assaisonnez en tenant compte du sel contenu dans le bouillon ; faites cuire tout doucement à couvert pendant 5 minutes en remuant à la cuillère de bois ; saupoudrez avec la farine d’orge ; mouillez en ajoutant le bouillon ; laissez cuire 15 minutes à petit feu. Délayez les jaunes d’œuf le lait, lavez, épongez et hachez la coriandre. Lorsque le potage est cuit, liez-le en ajoutant les jaunes d’œuf et en mélangeant bien ; ne laissez surtout plus bouillir ; servez très chaud ; saupoudrez avec le cerfeuil haché.


Momo
libressaveurs@hotmail.fr

 

Ce contenu a été verrouillé. Vous ne pouvez plus poster de commentaire.

DIlem
DILEM DU 20 AVRIL 2014
Galerie Agrandir

LE SCRUTIN EN IMAGES

CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière

Élection Présidentielle

Voir toute La rubrique

Dernières infos