Nigeria: violents combats entre le groupe armé Boko Haram et l'armée à BamaUkraine : 15 soldats ukrainiens tués en 24 heures dans l'EstLe député tunisien Mohamed Ali Nasri a été agressé dans la nuit par des hommes armés dans son domicileOuverture de la session d'automne de l'APNPour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Multimédias Jeudi, 01 Mars 2012 18:13 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Affaire Megaupload:

Le fondateur du site se montre optimiste

Par : Imène AMOKRANE

Kim Dotcom, le fondateur du site Megaupload.com, (voir: http://www.liberte-algerie.com/evenements/la-cyber-attaque-megaupload-ferme-par-la-justice-americaine-170283), accuse les Etats-Unis de vouloir monter une affaire contre lui, il estime aussi qu'ils ne pourront pas gagner le procès d’extradition aux Etats-Unis le 20 août prochain.

"Pour chaque mail dans leur dossier d'accusation, j'en ai une centaine qui le démontent", confia Kim Schmitz, alias "Kim Dotcom", au New Zealand Herald dans sa première interview à la presse depuis sa remise en liberté sous caution la semaine dernière.

Le fondateur du Megaupload.com, arrêté vendredi matin 20 janvier 2012, est inculpé pour escroqueries et violations des droits d'auteurs. Le 22 février 2012, il a été libéré sous caution mais sans avoir le droit ni de quitter sa résidence Coatesville (Nouvelle-Zélande), ni d'utiliser le réseau internet.

La justice américaine accuse les responsables du site d'avoir tiré 175 millions de dollars US (132 millions d'euros) d'activités criminelles et causé un préjudice de 500 millions de dollars US aux détenteurs des droits, en proposant des copies piratées de films de cinéma, programmes télévisés et autres contenus.

Le procès de l'extradition est prévu pour le 20 août 2012. Cependant, Kim Shmitz, rejette toutes les accusations, "comment faites-vous pour sélectionner (les informations) qui sont si trompeuses et si malveillantes? Pour moi, assis dans ma prison, je me dis pourquoi font-ils cela? Ils ne peuvent pas gagner", déclara-t-il.

Par ailleurs, le responsable du site a réclamé mercredi le déblocage d'une partie de sa fortune gelée par la justice néo-zélandaise estimant ses besoins à près de 4500 euros par jour. menacé d'extradition vers les États-Unis,Il revendiqua notamment, son droit de vivre à la Nouvelle Zélande, "c'est le pays où je veux vivre et où je veux que mes enfants grandissent, j'aime être ici".

I.A

 

Ce contenu a été verrouillé. Vous ne pouvez plus poster de commentaire.

DIlem
DILEM DU 02 SEPTEMBRE 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Mohamed Mebarki, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, au forum de “Liberté” du 04 août
Mohamed Mebarki, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, au forum de “Liberté” du 04 août
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos