A la une / NOMAD(EPAU)/Réd-Num-"Liberté"

#LibertéVENDREDI

La crise!

©D.R.

Dans quelques jours nous serons en 2017, si toutefois l'apocalypse n’interrompt pas nos prévisions ... mais pour beaucoup, les prévisions de 2017 se dressent elles même comme un tableau de l'apocalypse sous un nom qui retentit encore plus fortement aujourd'hui dans le cœur et surtout les poches des algériens. "La crise" ou "Takachouf" pour certains.

 La cause, principalement une loi de finance 2017 qui a déjà annoncé une augmentation des prix de plusieurs produits de consommation ainsi que des taxes. La conséquence, probablement un impact principalement économique qui amènera a une restructuration des enjeux et des créneaux économiques des petites échelles aux plus grandes. La certitude, l'adaptation naturelle de la société qui trouvera un équilibre nécessaire en béquillant son comportement de consommation par un enclenchement de la création de richesse. L’avantage, une mise en avant des valeurs sûres délaissées (je cite brièvement l'état de droit, la lutte contre l'impunité et la création de richesses) le but, la paix ....

Enfin ... pour 2017.

                                                        Yacoub ALLIOUA

NOMAD(EPAU)/Rédaction Numérique de "Liberté"