Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Omnisports

SalahEddine Filali (DTN de la fédération de Basket-ball)

“La super-division devrait démarrer le 28 octobre”

© D.R.

Le championnat de la super division A de basket-ball n’a pas encore débuté. Nous sommes à la mi-octobre, et nos basketteurs n’ont toujours pas décidé de reprendre service malgré les assurances du ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould Ali, quant à la modification de l’article 6 qui stipule que les clubs amateurs n’ont pas le doit de payer les joueurs à partir des subventions de l’État. En effet, les athlètes exigent que cette loi soit publiée sur le Journal officiel, sinon ils menacent de passer à l’acte et ne plus reprendre le championnat. Dans ce cas, on se dirigera vers une année sabbatique et le championnat de basket-ball n’aura pas lieu cette saison. “Le championnat des seniors messieurs (s uper division A) a été reporté pour la fin du mois. C’était prévu que le championnat débute début d’octobre, ensuite on l’a reporté pour le 15 du mois en cours, et là on l’a encore reporté pour le 28 -29 octobre. Je pense que le problème réside au niveau des athlètes, puisque la fédération et les présidents des clubs de la super division A veulent débuter le championnat le plus tôt possible, surtout qu’on est un peu en retard, vu les échéances qui attendent l’équipe nationale A, à savoir l’Afro- Basket, les Jeux islamiques, les Jeux méditerranéens et les qualifications pour le championnat d’Afrique. Aussi, au niveau des clubs, nous avons le CRBDB et le GSP qui sont concernés par le championnat d’Afrique des clubs. C’est une année charnière donc qui attend le cinq national et ces clubs. Certes, je comprends que les athlètes aient peur pour leur dû et qu’ils veulent être régularisés afin de débuter le championnat, mais à mon avis, le ministre de la Jeunesse et des Sports a rassuré tout le monde en modifiant l’article 6 qui faisait polémique. Maintenant, les athlètes veulent un truc officiel et que ce fameux article soit publié sur le Journal officiel, mais à mon humble avis, M. Ould Ali a fait une déclaration officielle, il représente l’État algérien, donc il ne peut en aucun cas parler dans le vide, c’est pour cette raison que j’appelle les athlètes à revenir à la raison et débuter le championnat à la fin du mois, déjà qu’on est en retard, on n’a pas de temps à perdre. Les championnats dames et messieurs B vont débuter ce week-end. Espérons que tout rentrera dans l’ordre concernant les seniors messieurs, sinon on risque de passer une année sabbatique si les choses n’évoluent pas dans le bon sens”, dira Salaheddine Filali, le DTN de la Fédération algérienne de basket-ball. En outre, comme le championnat va démarrer plus tard que prévu, la FABB va procéder aux changements de la formule de championnat, une formule plus allégée afin de permettre aux équipes nationales de bien se préparer pour les prochaines échéances. “Comme nous allons débuter le championnat en retard, nous ne pouvons pas jouer avec l’ancienne formule, donc ça va être plus allégé avec un championnat composé de seize équipes. Elles vont disputer 24 journées reparties en quatre tournois de trois jours, cela va donner le temps nécessaire aux sélections nationales de bien se préparer pour les prochaines échéances, c’est un programme actualisé dans le sens des intérêts des clubs et des équipes nationales”, révèle M. Filali.Pour rappel, l'article 6 du décret exécutif 15-74 du 16 février 2015, objet de contestation, devant être appliqué depuis le mois de février dernier, “interdit le changement de destination par le club amateur d'une subvention publique de l'État ou des collectivités locales sans l'accord express de l'administration chargée des sports sans en avoir informé et recueilli l'avis de la collectivité ou de l'organisme ayant octroyé la subvention. Aucune rémunération ou indemnité, ou prime attribuée à un sportif du club amateur ne peut être puisée sur les subventions publiques de l'État ou des collectivités locales accordées au club sportif amateur sous peine de sanctions prévues par la législation et la réglementation en vigueur”. L’article en question vient d’être modifié par la tutelle. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould Ali, a mis fin à cette affaire qui a fait couler beaucoup d’encre, notamment lorsqu’on sait que l’article 6 empêche les clubs de puiser de l’argent de l’État, ce qui n’a pas été du goût des clubs des championnats de volley-ball, de handball et de basket-ball qui ont menacé de boycotter le championnat, quitte à passer une année blanche si l’article 6 n’est pas modifié, surtout que la plupart des clubs n’ont aucune source de financement mis à part les subventions de l’État. “Je me suis réuni avec les représentants des clubs contestataires, et je peux vous dire qu’on est arrivé à un accord. J’ai transmis les préoccupations de ces clubs au Premier ministre M. Sellal qui m’a promis de régler ce problème dans les plus brefs délais. Je peux rassurer nos clubs amateurs omnisports que tout est rentré dans l’ordre. Désormais, la compétition nationale de ces trois disciplines va reprendre ses droits prochainement”, a affirmé le ministre de la Jeunesse et des Sports. Si le championnat de handball (dames et messieurs) a repris ses droits, les championnats du volley-et de basket-ball (messieurs) sont toujours à l’arrêt.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER