Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Omnisports

Judo : Championnat d'Algérie individuel de judo (seniors)

Le GS Pétroliers domine encore une fois la compétition

“Les judokas du GS Pétroliers ont dominé les épreuves du Championnat d’Algérie individuel (seniors), clôturées samedi à la salle omnisports de Chéraga (Alger), en s'adjugeant un total de 8 médailles d'or (5 pour les dames et 3 pour les messieurs). La troisième et dernière journée de compétition, marquée par le déroulement des finales de la catégorie reine, l'Open, a vu la consécration de l'infatigable Sonia Asselah (GS Pétroliers) chez les dames et Mohamed Lili (Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives militaires, CRPESM) chez les messieurs. Asselah qui s'est imposée par ippon en moins d'une minute devant Sarah Kerjadj (DS Baba Hassen), s'offrant un deuxième titre national après celui de la catégorie des +78 kg, s'est réjouie de son parcours lors de ce championnat d'Algérie. “Je suis très contente d'avoir réalisé le doublé. Maintenant cap sur la préparation du championnat d'Afrique, où j'espère décrocher une médaille d'or”, a déclaré Asselah à l'APS. L'entraîneur des Pétrolières, Salima Souakri, a salué la performance de ses athlètes qui ont réussi à s'adjuger 5 médailles d'or sur les 8 mises en jeu. “C'est une grande satisfaction, mes filles ont confirmé encore une fois leur domination sur le judo féminin. Ces résultats sont le fruit de beaucoup de travail et de la stabilité du staff technique”, a estimé Souakri. Cette journée a également vu le déroulement des finales de deux autres catégories. La finale des -48 kg (dames) a été remportée par Imène Rezoug (CJF Alger) et celle des -60 kg (messieurs) a été dominée par Mohamed Rebahi (AS Sûreté nationale). Le nouveau président de la Fédération algérienne de judo (FAJ), Rachid Laras, s'est félicité de la réussite de ce championnat, marqué par une bonne organisation et l’émergence de quelques juniors venus concurrencer les seniors. “Dans l'ensemble, je pense que le niveau est satisfaisant, maintenant c'est aux entraîneurs nationaux de sélectionner les meilleurs athlètes pour le championnat d'Afrique prévu dans un mois”, a déclaré Laras.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER