Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Omnisports

Handball : Alors que la “Wild Card” a été attribuée à la Norvège

Le sept national, grand absent du Mondial français !

© D.R.

L’équipe nationale de handball ne participera finalement pas au championnat du monde 2017 qui se déroulera en France, alors qu’elle était régulièrement présente ces dernières années dans cette compétition. En effet, il était question de disputer un tournoi de rattrapage dans la zone Afrique, mais finalement et faute de temps, la Fédération internationale de handball (IHF) n’a pas jugé utile de programmer ce tournoi et a préféré revenir au système des “Wild Card”. il restait une seule carte, puisque 23 équipes ont composté déjà leur qualification pour le Mondial et il ne restait qu’un seul billet qui a été attribué finalement à la Norvège. Les Scandinaves ont été éliminés en barrage de la zone Europe face à la Slovénie. La Norvège est ainsi récompensée de son excellent parcours en début d’année lors de l’Euro 2016 en Pologne, dont elle a pris la quatrième place. Il faut dire que même du côté algérien, on n’espérait pas obtenir cette Wild Card pour la simple raison que dans pareil cas, l’IHF favorise les nations européennes, et c’est ce qui s’est passé. On se souvient lors du dernier Mondial, l’Allemagne a été repêchée, de ce fait, la Fédération algérienne de handball était pessimiste, surtout après l’annulation du tournoi de repêchage qui constituait l’ultime chance pour le sept national. De l’avis de tous les spécialistes, l’EN a raté sa qualification au Mondial lors de la CAN 2016 qui s’est tenue en Égypte. Les Verts ont échoué dans leur mission au Caire, à savoir décrocher une place au podium, leur quatrième place n’aura pas suffi pour valider leur billet pour le Mondial de France prévu l’année prochaine. L’Algérie, qui était présente régulièrement dans cette compétition, va être la grande absente en France. Les camarades de Berkous vont rester inactifs jusqu’en 2018 où ils devront disputer la Coupe d’Afrique. Le sept national aura l’occasion de renouer avec le Mondial en décrochant une place au podium lors de la 23e édition du championnat d’Afrique qui se tiendra au Gabon. En outre, la Fédération algérienne de handball (FAHB) a une part de responsabilité dans l’absence du sept national au Mondial l’année prochaine. La gestion de cette structure laisse à désirer ; un championnat d’un niveau très moyen pour ne pas dire faible, des conflits à l’intérieur même de l’instance fédérale, sans oublier les éternelles luttes de leadership dans les différents clubs de l’élite. Espérons que le handball algérien retrouvera des jours meilleurs et son lustre d’antan, surtout que la petite balle ronde a toujours bien représenté l’Algérie dans les différents tournois. En effet, il ne faut pas oublier que l’Algérie a été sept fois championne d’Afrique. L’équipe de handball a pris part à 13 mondiaux et a participé à 4 éditions des Jeux olympiques, donc, un peu de considération pour cette discipline de la part des responsables…
Par ailleurs, nos handballeurs auront l’occasion de bien se préparer pour la CAN-2018 avec le championnat méditerranéen prévu l’année prochaine.


S. M.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER