Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Omnisports

championnats d’Afrique (cadets/lutte libre)

Les Algériens dominent les débats

La sélection algérienne des cadets (lutte libre), avec dix médailles (5 or et 5 bronze), a dominé la deuxième journée des championnats d'Afrique de lutte, disputée samedi dernier à la salle omnisports Tahar-Belakhdar de Chéraga (Alger). Les Algériens se sont illustrés de fort belle manière en remportant cinq médailles d’or, devant de redoutables lutteurs égyptiens qui ont raflé neuf médailles (4 or, 3 argent et 2 de bronze), alors que les Sud-Africains ont terminé la compétition avec 13 médailles (1 or, 6 argent et 6 de bronze). Les médailles d’or algériennes ont été l’œuvre de Abderraouf Benamara (42 kg), Mohamed Ali Amine (46 kg), Lyès Boukhors (58 kg), Taha Habib Merikhi (63 kg) et Ishak Boukhors (69 kg). “Nous avons assisté à des finales dont le niveau a été relevé dans certaines catégories, notamment dans la catégorie des 63 kg où l’Algérien Taha Habib Merikhi a été sacré devant l’Égyptien Mostapha Ali Fawzi”, a déclaré à l’APS Aoune Fayçal, membre du staff technique des sélections algériennes cadets et juniors. Pour ce technicien, la concurrence était très rude de la part des Égyptiens et Sud-Africains qui ont montré une certaine expérience dans ce genre de compétitions. La troisième et dernière journée de dimanche verra l'entrée en lice des lutteurs juniors dans les trois styles (lutte libre, gréco-romaine et féminine). Lors de cette compétition organisée dans les trois styles (gréco-romaine, libre et féminine), dix pays dont l'Algérie prennent part à ces joutes africaines. L'Algérie est représentée par 55 athlètes (24 cadets, 12 cadettes et 19 juniors dont six filles). Le rendez-vous d'Alger regroupe plus de 180 athlètes (garçons et filles) représentant l’Algérie, l’Égypte, le Maroc, la Tunisie, l’Afrique du Sud, la Côte d'Ivoire, le Tchad, le Kenya, l’île Maurice et le Burundi.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER