Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Un périple est envisagé d’Oran vers le reste de l’Europe

À bord d’une Coccinelle et pour la bonne cause

C’est à bord d’une coccinelle que l’Algérien Dadi Hannouche ira à la conquête de l’Europe. © D.R.

Le challenge, cette fois-ci, a un but humanitaire et philanthrope.

Après avoir traversé presque toute la bande du littoral algérien, Dadi Hannouche veut repartir à la conquête de l’Europe au volant de sa fameuse Coccinelle bleue année 1972.
En effet, il l’a bien fait, et projette sérieusement de se remettre sur le circuit pour arpenter les plus belles villes du monde, cette fois. L'aventure avait commencé, il y a de cela 5 ans où Dadi s’était lancé dans une vadrouille avec, pour seuls bagages, une tente et de la bonne volonté, qui l’a mené sur tout le littoral algérien, à travers Mostaganem, Ténès, Tipasa, Alger, Béjaïa, Jijel. Son aventure s’est étendue jusqu'au Sud où le périple l’avait mené jusqu’à Timimoune et Adrar.
Mais son challenge, cette fois-ci, a un but humanitaire et philanthrope, car roulant au nom d’Aids Algérie, et pour la bonne cause. Ce jeune diplômé en marketing souhaite reprendre la route à bord de cette même voiture pour traverser toute l’Europe, pour d’un côté découvrir les villes et sites historiques du vieux continent mais surtout entreprendre une campagne mondiale de sensibilisation et de prévention sur le VIH. Pour se faire, cet aventurier devra parcourir plus de 16 000 km à partir d’Oran, soit la traversée de 19 pays et plus de 60 villes différentes. Cependant, pour mener à bien ce projet, Dadi souhaiterait avoir le soutien de sponsors qui pourraient l’aider, par le biais d’aide financière, à réaliser cet exploit.
Les deux amis ont besoin de deux caméras embarquées go pro, une couverture réseaux et un accès à internet continuel, de 42 pleins de carburant à hauteur de 10L/100km, des frais de bateaux de Ghazaouet à Almeria et de Tallinn à Helsinki. D’autres frais de la vie quotidienne sont à prévoir, comme le gîte, la nourriture, sur une période estimée à 2 mois.
Le plus enthousiasmant est que cette aventure pourra être suivie en direct sur le Net. Un appel est donc lancé aux mécènes et autres sponsors et pour les contacts intéressés contacter : dadi.hannouche@hotmail.com 


Hadj Hamdouche


 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER