Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Algérie Profonde

Bréves de l'Ouest

Mostaganem : Saisie de plus de 4 300 bouteilles d’alcool de contrebande
 Les gendarmes de la wilaya de Mostaganem ont saisi, jeudi dernier, plus de 4 300 bouteilles de boissons alcoolisées de différentes marques, destinées à la vente clandestine, au cours de deux opérations distinctes. L’une a eu lieu près de la commune de Fornaka où un jeune homme de 26 ans, demeurant à Relizane, a été interpellé alors qu’il transportait à bord d’une camionnette 2 798 bouteilles. La seconde s’est déroulée près de Stidia, à hauteur d’une forêt, où un jeune homme de 25 ans a été arrêté en possession de 1 528 bouteilles de boissons alcoolisées.
A. Ayoub

Diktat sur les plages de Madagh (Oran) : Les estivants rackettés
 En dépit d’une présence sécuritaire accrue, les gardiens de parking et les loueurs de parasols sont devenus maîtres des plages Madagh 1 et 2, situées à l’extrême ouest de la wilaya d’Oran, puisqu’ils exigent aux visiteurs un droit de stationnement de 100 DA et la location d'un parasol et 4 chaises pour 700 DA. Ces tarifs, imposés illégalement, s’avèrent trop élevés pour les estivants. Ceux qui rouspètent contre cet état de fait, se voient refuser le stationnement ou sont tout simplement refoulés derrière ceux qui abdiquent et mettent la main à la poche. Les plagistes, eux, encaissent sans remettre aucun ticket aux estivants. Le plus grave est que ces racketeurs qui travaillent par groupes n’hésitent pas à recourir à la menace : “Si vous ne payez pas, on n’est pas responsable de la sécurité de votre voiture”, avertit-on. Ce qui incite les automobilistes à payer pour ne pas prendre le risque de voir la peinture de leur véhicule lézardée. De plus, la propreté des lieux laisse à désirer, au vu des tas d’ordures (notamment les emballages en plastique) qui s’entassent le long des deux plages relevant de la commune d’Aïn El-Kerma, ce qui est très malheureux pour ces deux sites très prisés par les baigneurs venus de toutes les wilayas du pays.
ARIBI MOKHTAR

Relizane : 15 blessés lors d’un grave accident à Oued Es-Salem
Un accident  de la circulation routière s’est produit, ce dimanche matin, sur la RN23, reliant la wilaya de Tiaret à celle de Relizane, au douar Kaf Lazreg, relevant de la commune d’Oued Es-Salem, daïra de Mendès, au sud de Relizane. Cet accident, qui s’est produit entre un bus de voyageurs et un camion, a fait quinze blessés âgés entre 11 et 79 ans. ces derniers ont été évacués en urgence vers l’établissement hospitalier public de Mendès où ils ont reçu des soins intensifs, vu la gravité de leurs blessures. La brigade de la Gendarmerie nationale d’Oued Es-Salem a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de cet accident.
E. Yacine


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER