Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

L’Algérie profonde

BRÈVES de l’Ouest

©D. R.

INEFP de Mostaganem : 128 postes pédagogiques prévus pour la rentrée
L’Institut national d’enseignement et de formation paramédicale de Mostaganem, situé à la rue Benanteur-Charef, accueillera dès la prochaine rentrée, 128 postes pédagogiques pour les nouveaux bacheliers désireux de suivre une formation paramédicale, avons-nous appris de la direction de l’établissement public. Le ministère de tutelle a ouvert pour la wilaya de Mostaganem 128  postes pédagogiques comprenant 60 de santé publique, 20 laborantins de santé publique, 15 d’hygiènes de santé publique et le reste sera consacré au personnel médical. Les 128 qui sont choisis pour suivre une formation paramédicale, sont ceux ayant obtenu les meilleures notes au bac. La formation pour ces postes se fera à l’INFSPM de Mostaganem. 16 sages-femmes et deux assistants médicaux à l’INFSPM de Tlemcen et celui de Saïda, deux assistants sociaux de santé publique, dix manipulateurs imagerie médicale à l’INFSPM de Saïda et celui d’Oran et trois kinésithérapeutes à l’INFSPM d’Oran, complèteront le tableau. À l’issue de leur formation, ceux-ci seront affectés dans les infrastructures sanitaires de la wilaya de Mostaganem. À indiquer qu’en trois jours, plus de 400 bacheliers se sont déjà inscrits.

M. Salah

Un mort et deux blessés sur la RN7
Les éléments de la Protection civile de Mostaganem sont intervenus lundi dernier au niveau de la RN7 au douar Ouled Ghali relevant de la daïra de Kheireddine, où un camion avec trois occupants à son bord a percuté violemment un arbre vers 20h. Un homme de 25 ans est mort sur le coup, le conducteur et le second passager ont été blessés à divers degrés de gravité.

M. S.

AÏN TÉMOUCHENT : Destruction de produits cosmétiques périmés
Au cours de ce mois d’août, la direction du commerce de la wilaya de Aïn Témouchent a procédé à la saisie et à la destruction de 700 g de produits cosmétiques périmés. En plus de leur date de péremption qui a expiré, les produits saisis étaient exposés à la vente sans étiquetage tels que les huiles destinées au traitement des cheveux, certaines marques de savon, les crèmes et les parfums destinés aux bébés. Selon Karim Meriem, inspecteur principal de la répression des fraudes auprès de la direction du commerce, les produits saisis ont été détruits sur place, en plus de 840 g de produits de maquillage. En juillet, les contrôleurs des prix ont saisi 5,5 kg de produits cosmétiques pour les mêmes raisons.

M. LARADJ


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER