Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

L’Algérie profonde

BRÈVES de l’Ouest

©D. R.

Relizane : Trois membres d’une famille mordus par un chacal
Un chacal, sans doute affamé, s’est introduit ce jeudi dans la cour d’une maison d’un village de la commune de Sidi Khettab à Deghamidj longeant une dense forêt et a mordu trois membres de la famille. Le canidé n’a pris la fuite qu’après l’intervention des voisins qui ont accouru avec des gourdins. Il reste à espérer que l’animal ne soit qu’affamé et non enragé.

E. Yacine

Oran : Solidarité intercommunale
La mairie d’Arzew a pris les devants, par un geste solidaire, qui met en œuvre le projet national “d'intercommunalité”, à l’issue d’une visite de travail et d’inspection, effectuée jeudi dernier, par le wali d’Oran. En effet, cette APC a remis, dans le cadre du système de péréquation intercommunale, un actif de 8 millions de DA à la commune de Sidi Benyebka. La cérémonie de remise de cette enveloppe financière s’est déroulée au siège de la daïra d’Arzew. Une aubaine pour la commune de Sidi Benyebka, une circonscription rurale vivant une situation financière assez difficile. Un petit sommier confortable et attractif pour le budget de cette commune qui permettra de prendre en charge la continuité de son plan communal de développement.

Hadj Hamdouche

Arrestation d’un faux-monnayeur
Mercredi dernier, et travaillant sur renseignements, les gendarmes de la brigade de Hassi Mefsoukh ont interpellé un faux-monnayeur au village Cheikh Bouamama. Le suspect, un individu âgé de 25 ans, étaient en possession de sept faux billets de banque, en coupures de 1000 DA. Une enquête est ouverte.

Ayoub A.

Mort d’un motocycliste
Un jeune motocycliste, dont l’identité n’est pas encore connue, a trouvé la mort dans les premières heures de ce vendredi lorsque sa moto a dérapé sur la route reliant le rond-point de Bir El-Djir à celui d’El-Morchid. Les éléments de la Protection civile se sont déplacés sur place en compagnie de la police et du médecin légiste. Une enquête a été ordonnée alors que le corps a été déposé à la morgue de l’EHU.

A. A.

Deux ressortissants africains arrêtés
Les policiers de la 7e Sûreté urbaine ont interpellé deux ressortissants africains, un homme et une femme, impliqués dans une affaire de possession et de commercialisation de boissons alcoolisées. Selon nos informations, les deux suspects, habitant le bidonville de Coca, se rendaient chaque jour au centre-ville d’Oran pour se ravitailler. Ils ont été arrêtés par la police dans un bus de la ligne 37 en possession d’une centaine de boissons alcoolisées. Par ailleurs, mercredi dernier, et lors d’une patrouille, au village Sidi Marouf, commune de Sidi-Chahmi, les gendarmes du groupement territorial d’Oran ont récupéré un camion, avec à son bord 1145 bouteilles de différentes marques de boissons alcoolisées.

A. A.

Tiaret : Un homme mortellement poignardé à Sougueur
Un trentenaire a été poignardé en plein cœur par un de ses amis, dans la soirée de ce jeudi, à la cité Chouat-Mohamed, à Sougueur, au sud de la wilaya de Tiaret. Il est 23h, selon certains témoignages, lorsque l’altercation verbale entre les deux antagonistes dérape. L'auteur du crime est toujours en fuite au moment où nous mettons sous presse. Le corps de la victime a été déposé à la morgue de l'EPH Guermit-Nacer de Sougueur, et une enquête a été ouverte.

R. S.

Deux voleurs de cheptel arrêtés à Frenda
Deux voleurs de cheptel, originaires des communes de Tiaret et Rechaïga, ont été placés sous mandat de dépôt, à la fin de la semaine écoulée, par le procureur de la République près le tribunal de Frenda, à Tiaret. Faisant usage d’un véhicule de location, ces derniers écumaient les zones rurales de la daïra de Frenda où ils profitaient de la passivité de certains bergers auxquels ils volaient des ovins avant de disparaître. Alertés par un berger, qui a donné le signalement exact du véhicule, les gendarmes de Frenda ont donné l’alerte avant que les voleurs ne soient interceptés par les gendarmes de Mascara.

R. S.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER