Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Relizane

Des femmes artisanes à l’assaut des communes enclavées

Des femmes artisanes participant à la première exposition de la femme rurale, qui a pris fin hier à Relizane, ont proposé la création d’espaces d’exposition et de vente de produits artisanaux dans les communes éloignées. Certaines ont déclaré à Liberté que ce genre d’espaces peut rapprocher le produit artisanal du client et assurer sa commercialisation. Une spécialiste dans la conception de tissus en fleurs a proposé la création d’annexes relevant de la chambre d’artisanat et des métiers dans les communes éloignées pour épargner aux femmes artisanes le déplacement au chef-lieu de wilaya ou plus loin pour vendre leurs produits. Pour sa part, une fabricante de tapis d’El-Kala a appelé à installer des espaces de vente de produits à l’intérieur des marchés des communes reculées pour promouvoir le produit traditionnel local. Une autre artisane de Tliouanet, spécialisée dans le cuir, a suggéré l’organisation de foires mensuelles d’artisanat à travers le pays pour créer une ambiance de compétitivité entre artisans, faire la promotion des produits, particulièrement ceux qui sont confectionnés dans les zones rurales. Elle a estimé qu’une ou deux expositions par année sont insuffisantes eu égard aux efforts fournis par les artisans. De son côté, la direction de la chambre d’artisanat et des métiers de la wilaya de Relizane a indiqué que cette première exposition de la femme artisane, qui a vu la participation de plus de trente exposantes, a drainé plus de 1000 visiteurs.


E. Yacine


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER