Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Rencontre portant sur les contrats de travail aidés à Relizane

L’adhésion des opérateurs économiques souhaitée

Agence Nationale de l’Emploi. © D.R.

À Relizane, depuis 2016, plus de 15 000 diplômés de l’université et de la formation professionnelle ont été intégrés dans le cadre de ce dispositif sur le marché de l’emploi.

Les chefs d’entreprises publiques et privées de la wilaya de Relizane ont été invités, hier, à “adhérer” au système de l’emploi mis en place en Algérie, notamment au profit des diplômés de l’université et des centres de formation professionnelle afin qu’ils intègrent le marché de l’emploi dans les meilleures conditions possibles. Le directeur de wilaya de l’emploi a souligné, au cours d’une rencontre d’information et de sensibilisation sur les contrats de travail aidés (CTA), que cette adhésion est “de nature à contribuer à la réduction du chômage touchant les diplômés et à permettre aux entreprises de bénéficier des avantages accordés par l’État”. Au cours de cette rencontre initiée par la direction locale de l’Agence nationale de l’emploi (Anem), en présence, également, de représentants du secteur de la formation professionnelle, des dispositifs de l’emploi, de la Cnas (Caisse nationale d’assurances sociales) et d’étudiants, des éclaircissements ont été apportés quant aux différents dispositifs prévus dans le cadre du programme de l’emploi confié à l’Anem. Depuis 2016 à Relizane, plus de 15 000 diplômés de l’université et de la formation professionnelle ont été intégrés dans le cadre du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle, a-t-on rappelé au cours des débats. Le directeur local de l’Anem a souligné pour sa part que les demandeurs d’emploi, autant que les employeurs et les partenaires économiques, peuvent consulter le site web de l’agence pour prendre connaissance de tous les détails quant aux démarches à suivre et aux dossiers à fournir pour bénéficier des avantages accordés. Il y a lieu de rappeler que, selon les chiffres rendus publics en janvier dernier par l'ONS (Office national des statistiques), le taux de chômage en Algérie a atteint 10,5% en septembre 2016 contre 9,9% en avril 2016, avec une hausse ayant touché notamment les diplômés de l'enseignement supérieur.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER