Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

67 ha partis en fumée dans la wilaya de Mostaganem

Le patrimoine forestier ravagé par les incendies

Une importante superficie ravagée par les incendies dans la wilaya de mostaganem. © D.R.

La wilaya de Mostaganem occupe la 6e place au niveau national au classement des wilayas les plus touchées par les incendies.

Au fur et à mesure que l’été avance, le bilan écologique des incendies de forêts s’alourdit inexorablement, à la faveur de la persistance des températures caniculaires. Au jour d’aujourd’hui, 67 ha d’arbres, de broussailles et de maquis ont été calcinés par des feux assez spectaculaires contre lesquels les sapeurs-pompiers ont durement lutté. Depuis le début de l’été, particulièrement caractérisé par une hausse des températures dans la wilaya de Mostaganem, le bilan des interventions des soldats du feu est allé crescendo à partir du mois de mai dernier. À ce propos, la wilaya de Mostaganem occupe la 6e place au niveau national au classement des wilayas les plus touchées par le phénomène des incendies, alors que les éléments de la Protection civile ont enregistré en ce sens 300 interventions, entre feux de forêt et incendies en milieu rural, comme ceux qui ont détruit 5390 bottes de foin. La principale cause est due à des actes malveillants ainsi qu’à des conditions météorologiques exceptionnelles. La même source a cependant souligné l'efficacité des dispositifs de lutte contre les feux de forêt mis en œuvre dès cet été, comme l'intégration des colonnes de renfort et surtout la mobilisation exceptionnelle de l'ensemble des personnels forestiers. Le dernier incendie en date s’est déclaré dimanche, dans une forêt près de Touahria (daïra de Mesra), où un hectare a été détruit. Des moyens matériels et humains ainsi que des équipements de communication sophistiqués ont été mobilisés lors de cette opération d’extinction, 15 agents désignés dans des brigades mobiles et 4 camions-citernes ont fait le déplacement sur les lieux du sinistre, a-t-on appris du chargé de communication de la Protection civile de Mostaganem.  


M. Salah

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER