Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Nouvelle ville Adda Benada (Relizane)

Le réseau routier dans un état déplorable


Les habitants de la cité des 280-Logements sociaux ex-Lahouèche, au niveau de la nouvelle ville Adda-Benada de Bermadia, à quelques bornes du chef-lieu de la wilaya de Relizane qui compte 40 000 âmes, ont adressé récemment une lettre aux autorités locales leur demandant de se pencher tout particulièrement sur l’état des routes dégradées à travers l’ensemble des cités de la nouvelle ville, notamment après les chutes des pluies observées durant les derniers mois. D’après les dires des habitants, il est indiqué que la route supérieure menant à la cité susmentionnée se trouve dans un état déplorable, de même que la route jouxtant la route communale via Sidi M’hamed Benaouda, ce qui a emmené les habitants à se poser des questions sur le rôle de l’APC, ainsi que sur le sort des enveloppes financières réservées à l’aménagement et la réfection des routes. Les habitants ont décrit la route sus-évoquée comme étant impraticable du côté de l’école primaire et du centre de santé, ainsi que la route attenant au bureau de poste et celle menant vers les logements promotionnels et les bâtiments appelés Lakouesse, près du lycée. Tout comme ils se sont interrogés sur l’initiative des services techniques de la commune qui avaient entamé quelques travaux après le décollement de l’ancien tapis, et dénudé plusieurs routes pour procéder à leur bitumage. Mais les travaux n’ont pas été finalisés, transformant, du coup, plusieurs cités en pataugeoires avec tous les désagréments que cela suppose pour les usagers de la route. Les habitants de cette cité exhortent, ainsi, les autorités communales à prendre les mesures qui s’imposent dans les plus brefs délais, afin de préserver la sécurité des personnes et des moyens de transport, en tenant l’APC pour responsable de cette négligence.
 

E. Yacine



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER