Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

L’Algérie profonde

Mostaganem

Les dernières intempéries provoquent la pagaille
Il aura suffi de quelques millilitres suite à la dernière averse, qui s’est abattue sur la région nord de Mostaganem, pour mettre à nu l’état déplorable des routes et autres voies publiques de la ville. Dimanche matin, les habitants se sont, une nouvelle fois, réveillés avec un décor rappelant les pires épisodes d’hiver avec, en toile de fond, des trémies inondées et des rues devenues rivières d’eau boueuse. Le centre-ville a été submergé d’eau par endroits, ce qui a provoqué la colère des citoyens. Le comble c’est que ce scénario se reproduit avec des avaloirs, des caniveaux et autres égouts qui n’ont pas fonctionné faute d’entretien pendant la période estivale de la part des services concernés. L’état des lieux a vite fait le tour des réseaux sociaux où des photographies de plusieurs quartiers de Mostaganem ont inondé Facebook avec des commentaires acerbes envers les services de la mairie qualifiés de “démissionnaires”.

M. Salah

Élections locales : Séminaire régional de la HIISE
La wilaya de Mostaganem a accueilli, dimanche dernier, dans un hôtel de la station balnéaire des Sablettes, un séminaire régional regroupant pour un objectif de formation les membres de la Haute instance indépendante de surveillance des élections issus des 13 wilayas de l’ouest du pays. La rencontre s’est déroulée sous la présidence de Yagoub Moussa, magistrat et premier vice-président de ladite instance. Le séminaire avait pour objectif le rappel des prérogatives de l’instance sur la surveillance des scrutins et la formulation des recours.

M. S.

317 retraits de permis de conduire en août
Les différents éléments de la Sûreté de wilaya de Mostaganem ont procédé, en août, au retrait de 317 permis de conduire, selon un communiqué transmis à la presse. Au total, les agents de police ont contrôlé pendant cette période 6179 véhicules, et dressé 1398 PV d’amendes forfaitaires sur leurs secteurs de compétence. Le communiqué précise que 157 cas de retrait de permis requièrent une suspension de 3 mois, et 160 autres pour une durée de 6 mois, dont 26 voitures mises en fourrière. Quant aux motocyclettes, 57 d’entre elles ont été mises en fourrière pour défaut d’assurance, absence de documents concernant l’engin, etc. S’agissant de la sécurité routière, il a été recensé au cours du même mois d’août, 38 blessés dans 36 accidents de la route essentiellement dus au facteur humain et au non-respect du code de la route.

M. S.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER