Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Ouest

Ain témouchent

Trois parcs auto-écoles pour les enfants scolarisés

 Trois parcs auto-écoles destinés aux enfants scolarisés verront le jour dans les prochains jours, a annoncé Amar Mejdoub, coordinateur de la commission de wilaya de lutte contre les accidents de la route et la sécurité routière. L’étude de ces trois projets achevée, une enveloppe de 237 millions de centimes a été allouée par la wilaya, révèle le même responsable. Les trois parcs auto-écoles seront implantés dans les trois communes qui ont une densité de population importante, à savoir Aïn Témouchent, Hammam Bou-Hadjar et Béni Saf. Des terrains ont été mis à la disposition de la commission par les responsables de ces communes. Cette opération sera réalisée dans le sillage de l’intensification des campagnes de sensibilisation pour la lutte contre les accidents de la route et la préservation des vies humaines. Ces trois parcs sont destinés à initier aux enfants les bases de la conduite et leur apprendre le code de la route. Dans son article 62, le nouveau code adopté début 2017 prévoit l’insertion de l’éducation routière dans le programme scolaire, et ce, en attendant l’élaboration des textes d’application afin de permettre à l’enfant scolarisé d’être sensibilisé à travers les cours théoriques avant de passer à la phase pratique au niveau de ce type de parcs. À ce titre, une convention sera signée juste avant la rentrée scolaire avec la direction de l’éducation nationale pour la programmation de journées de sensibilisation à travers les écoles et les trois parcs auto-écoles.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER