PROFIL AUTEUR

Mustapha Hammouche

Chroniqueur/ @musthammouche

615 Articles
  • Par Mustapha Hammouche 23/07/2017 | 12:07
    Le vrai choix

    L’Algérie est, encore une fois, en pleine crise de rédemption. Ça lui prend, par moments, de vouloir expier ses fautes.

  • Par Mustapha Hammouche 20/07/2017 | 12:07
    à qui le tour ?

    Le Premier ministre l’avait annoncé avant de passer à l’acte ; il vient encore de le confirmer : c’est dans son programme de déloger les “forces de l’argent” des institutions.

  • Par Mustapha Hammouche 19/07/2017 | 12:07
    Dialogue : la forme et le fond

    Curieuse idée que celle, émise par le Premier ministre, d’une “conférence nationale de dialogue”.

  • Par Mustapha Hammouche 18/07/2017 | 12:07
    Economie : quel changement ?

    Le gouvernement s’active à imposer l’image d’une équipe Tebboune porteuse de bonne gouvernance et d’efficacité managériale.

  • Par Mustapha Hammouche 17/07/2017 | 12:07
    Forêts, maquis et riverains en danger !

    Pendant que le Président échouait à son rattrapage du bac et que le gouvernement s’inquiétait du retard pris par le chantier de la Grande Mosquée d’Alger

  • Par Mustapha Hammouche 16/07/2017 | 12:07
    Rattraper le crédit du bac ?

    On aurait voulu dépouiller le baccalauréat du peu de crédit auquel il commençait à prétendre, on ne s’y serait pas pris autrement

  • Par Mustapha Hammouche 13/07/2017 | 12:07
    Ce pays que nous mutilons

    Que l’on traverse ses villes, ses sites historiques, son littoral, ses montagnes ou son désert, l’Algérie offre le spectacle désolant d’un pays à l’abandon.

  • Par Mustapha Hammouche 12/07/2017 | 12:07
    Plage, politique et idéologie

    Le ministre de l’Intérieur serait “agacé” par “la situation des plages” et le problème de leur gestion est pris en charge au niveau local.

  • Par Mustapha Hammouche 11/07/2017 | 12:07
    Le régime entre fin de rente et fin de règne

    Tout, dans les disputes feutrées, mais perceptibles, qui agitent le régime depuis l’élection de la nouvelle Assemblée et la formation du nouvel Exécutif(...)

  • Par Mustapha Hammouche 10/07/2017 | 12:07
    Sectarisme et pensée

    En déclarant que “nous ne sommes pas racistes” et en s’engageant à doter les réfugiés subsahariens d’un statut officiel, Tebboune a sûrement voulu ravaler l’image de l’Algérie sérieusement altérée par le traitement réservé aux migrants africains.