Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Que sait-on?

Douanes : opérateurs économique agréés

12 agréments en voie d’attribution

Le statut d’opérateurs économiques agréés est en voie d’être attribué à 12 opérateurs nationaux intervenant dans le domaine de la production de biens ou services. C’est  du moins ce qu’à  déclaré Abdou Bouderbala, DG des douanes,  lors d’un séminaire à l’Hôtel Sofitel d’Alger. Il faut dire que la concrétisation du dispositif de l’OEA en Algérie s’est traduite par l’adoption d’un arsenal juridique national. Ce statut permet d’offrir un traitement personnalisé aux opérateurs économiques en termes de facilitation de procédures de dédouanement. Il permet également d’offrir des avantages liés aux formalités administratives et au contrôle.  Selon le DG des douanes, cette opération qui touche 12 opérateurs, dans une première phase, se poursuivra avec les cinquante dossiers à l’étude. Dans la deuxième phase, le processus s’étendra aux opérateurs exerçant dans le domaine de la revente en l’état.  Abdou Bouderbala indiquera que les services des douanes ont reçu au jour d’aujourd’hui 70 demandes d’opérateurs. Répondant aux préoccupations du patron du FCE, Réda Hamiani, sur le nombre très réduit d’opérateurs en vois d’agrément, le DG des douanes qui rejoint le patron du FCE sur le sujet, estime néanmoins que ce n’est pas à son institution de demander aux opérateurs de déposer des demandes.