Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Que sait-on?

Lu pour vous : Rapport trimestriel du Cnrc

Doublement du nombre de commerçants en dix ans

Dans un rapport publié en mars 2012, le Centre national du registre du commerce (CNRC) a rendu publiques les statistiques sur la création d’entreprises en Algérie. Scindé en six chapitres, le document du CNRC s’est voulu exhaustif avec une multitude de tableaux et de graphes par wilaya. Le fait marquant révélé par ce rapport est que le nombre total des commerçants inscrits en Algérie au registre du commerce a quasiment doublé sur les dix dernières années, passant de 784 940 en 2002 à 1 541 370 opérateurs en 2011. D’après les chiffres du CNRC, les opérateurs économiques ayant un registre du commerce sont constamment en hausse d’une année à une autre passant de 873 375 inscrits en 2003 à 1 123 415 opérateurs en 2006. Fin 2011, le nombre des commerçants a totalisé 1 516 642 contre 1 482 595 opérateurs inscrits au registre du commerce en 2010, et 1 209 277 en 2008.  De 88 588 en 2002, les opérateurs personnes physiques sont passés à 155 146 opérateurs en 2010 avant de progresser de 50,5% en 2011 pour atteindre 233 564 nouveaux inscrits au CNRC.  Pour ce qui est des immatriculations de personnes morales (entreprises), elles ont atteint fin 2011 un total de 13 382 contre 13 770 en 2002.
On apprend également qu’à la fin de l’année 2011, la répartition des sociétés selon la forme juridique n’a pas subi de modifications, puisque les proportions durant les années précédentes sont les mêmes en 2011, à savoir la prépondérance de la forme Sarl (49,8%), Eurl (33,5%), et SNC (10,7%). La Spa est la forme la moins fréquente avec 4,9% du total.
Concernant les opérateurs étrangers, la progression de 2010 à 2011 est restée faible puisque le nombre des sociétés et commerçants étrangers s’est élevé en 2011 à 8 605 opérateurs contre de 8 309 en 2010, soit une hausse de 3,56 %, selon le rapport du Centre national du registre du commerce. 6 641 opérateurs étrangers sont constitués en personnes morales (sociétés) dont 194 succursales, alors que 1 964 sont des personnes physiques, précise la même source qui affirme que les commerçants étrangers représentent quelque 80 nationalités différentes et sont inscrits essentiellement dans les secteurs du commerce de détail (70,1%) et des services (15,7%).                    
Par ailleurs et dans le cadre de mission de gestion des publicités légales, le CNRC a eu à enregistrer 50 700 dépôts de comptes sociaux de sociétés de l’exercice 2010 et 37 821 dépôts d’annonces légales.