Économie / Que sait-on?

Que sait-on?

Une entreprise dynamique en pleine restructuration

L’entreprise tend à réaliser des programmes de construction respectueux  de l’environnement.

Le groupe des sociétés Hasnaoui, qui emploie 1 500 collaborateurs, est l’un des leaders dans le domaine de la construction en Algérie côté secteur privé. Il a une capacité de réalisation de 1 500 logements/an. Il a achevé depuis l’existence de l’entreprise 6 500 à 7 000 logements, entre logements sociaux, promotionnels et LSP. Il est actuellement en pleine restructuration.  Cette mutation vise l’intégration, la diversification de ses activités à travers notamment la constitution de nouvelles sociétés.
À l’origine, le groupe des sociétés Hasnaoui avait en 74 une activité de type familial essentiellement dans le domaine du bâtiment, travaux publics et hydraulique, lit-on dans la revue de l’entreprise consacrée à une rétrospective du groupe 2009-2013. “S’est greffée par la suite à l’activité principale, la construction de logements et d’équipements socio-éducatifs, la production de menuiserie pour le bâtiment en PVC, la commercialisation des matériaux de construction et de PVC, la production de divers types d’agrégats à travers la Sarl ETPH carrières et la production de tuiles via la Sarl Tuilerie de la Mekerra. Les activités de l’entreprise se sont étendues à partir de 2000 à l’agriculture à travers la constitution de trois sociétés : la Sarl SPMM chargée de la production de plants maraîchers, la Sarl Sodea chargée des activités de développement agricole et d’assistance aux producteurs et Sodea froid, chargée de prestations en matière de froid et de conditionnement.” Sous l’impulsion de son P-DG, Brahim Hasnaoui, les entreprises Hasnaoui se sont transformées en groupe de sociétés avec la création d’un directoire et la rénovation du système de gestion et de management .
Par ailleurs, le groupe des sociétés Hasnaoui, présent au salon Batimatec 2013, a développé dans les années 2000  deux partenariats dans les systèmes constructifs avec une société italienne pour la fabrication d’additifs permettant d’améliorer la qualité du béton ainsi qu’avec une société espagnole pour la production de mortiers prêts à l’emploi. Un gain dans les délais et la qualité de la construction. Mais le projet le plus emblématique du dynamisme du groupe est le projet de construction, à Bir El-Djir à Oran, de logements dans le cadre de la promotion immobilière. Cet ensemble immobilier intègre l’économie d’énergie et le recyclage des déchets ménagers. “Les résidences du quartier El-Ryadh d’Oran offrent 1 772 logements se composant de villas, de logements collectifs, celliers et parkings et s’intègrent dans un site où seront réalisés trois écoles, un CEM, un lycée, un lycée technique, une salle omnisports, un complexe sportif, une piscine, un centre de soins, un hôtel pour la sûreté urbaine, un jardin public, un hôtel, une tour administrative, une mosquée et un centre de remise en forme. Une société de gestion de la copropriété nommé Gyryad (société de gestion immobilière) a été constituée à cet effet”, indique le document.

Une première en Algérie selon le groupe Hasnaoui

Les logements sont conçus pour réaliser 20 à 30% d’économie d’énergie grâce à un  système d’isolation thermique moderne.  “Les déchets ménagers sont compostés et vendus par le propriétaire du logement à la société qui les revend aux agriculteurs.  On opère dans cet ensemble immobilier le tri des déchets : verre, papier, métal, plastique”, indique Samir Douar, le directeur  marketing du groupe des sociétés Hasnaoui, rencontré lors du salon. La société de gestion de l’ensemble immobilier enregistre l’acquisition de la moitié des logements, ajoute-t-on.


K. R.