Scroll To Top
FLASH
  • Éliminatoires de la CHAN 2018: L'Algérie éliminée après son nul au match retour face à la Libye (1-1)
  • Au match aller, les Verts avaient été battus à Constantine par deux buts à un.
  • Le but algérien inscrit au match retour (disputé à Sfax, tunisie) a été l'oeuvre de Bendebka à la 20'. Les libyens ont égalisé par El Lafi (45'+2)

Radar / Actualités

Pour présomption d’abus de biens sociaux, trafic d’influence…

D’anciens cadres du ministère de la Santé entendus par la brigade économique de la gendarmerie

Depuis le départ d’Abdelmalek Boudiaf du gouvernement, les révélations sur une gestion douteuse du département de la Santé pendant les quelques années où il avait les commandes du secteur se multiplient. Des sources sûres affirment que plusieurs directeurs centraux, proches de l’ex-ministre, ont été entendus dernièrement par la brigade économique de la Gendarmerie nationale.
Des présomptions de détournement, abus de biens sociaux et trafic d'influence pèsent sur eux. Deux affaires font particulièrement les choux gras des milieux sanitaires. Les gants stériles importés en produits finis par une seule entreprise établie à l’est du pays a mené à la ruine quatre producteurs locaux investis dans ce créneau, nous dit-on. On parle aussi de l’affaire des “banaliseurs” importés en grande quantité au profit de wilayas “où  ils sont inutilisés mais payés rubis sur l’ongle   20 fois leur prix sur le marché international”. L’exclusivité donnée à un seul importateur-distributeur de viandes rouges et blanches pour  tous les CHU, EHS et EPH du pays suscite l’indignation. Ces marchés ont été attribués à des proches du cercle étroit de l’ex-administration du ministère, précise-t-on. Des irrégularités qui ont motivé la démarche de la brigade économique de la Gendarmerie nationale, semble-t-il.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER