Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Polémique autour de l’attribution de logements sociaux à Tiaret

La LADDH accuse les autorités locales

 Suite à la polémique qui enfle sur l’attribution de logements sociaux à Tiaret et surtout une instruction portant sur le renouvellement des dossiers des demandeurs, la section locale de la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH) met en cause, frontalement, la responsabilité des autorités de wilaya. “Les responsables locaux ont prouvé leur talent dans la fuite en avant et leurs limites dans la gestion de l'attribution du logement social en cherchant, à travers cette mesure insensée, à détourner l’attention de l’opinion publique”, est-il mentionné dans un écrit dont Liberté détient une copie. Dans le document, l’organisation exige l’institution d’une commission d’enquête sur cette affaire. Le wali de Tiaret dément l’existence d’une instruction à ce propos. “Aucune instruction demandant le renouvellement des dossiers n’a été émise par mes services. Celui qui est à l’origine de cette manipulation sera débusqué et sera sévèrement sanctionné”, a-t-il affirmé. Il a rassuré que seuls les postulants réellement éligibles auront des logements sociaux.

Dans le sillage, il a révélé que 17 fichiers sont consultés pour identifier les fausses déclarations des requérants.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER