Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Radar Mardi, 03 Juillet 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Ouzakou et Chenoua (Tipasa)

Le détournement de terrains forestiers continue

Par : Rubrique Radar

Des villas somptueuses construites à coups de milliards sont érigées illicitement en pleine forêt vierge à Ouzakou et Chenoua et se négocient à des milliards au vu et au su de tous. Le procédé serait simple : des personnes occultes brûlent des parcelles de forêt durant la nuit, détruisant toute végétation et, sans perdre de temps, des mains expertes interviennent pour entamer les travaux de construction en toute discrétion et sans permis de construction, tout cela au grand dam de la direction locale des forêts.
Mais la question que se pose le commun des citoyens à Tipasa reste : comment ces gros bonnets agissent sans être inquiétés par les autorités locales ? Aux dernières nouvelles, ces charognards profitent de la nouvelle loi 08/45 de l’urbanisme portant régularisation des constructions illicites pour rendre ces constructions conformes à la législation en vigueur.

 

Commentaires 

 
#1 dupont 03-07-2012 16:52
Le génie Algérien est dans tous les domaines. meme la nuit et le jour sont ici l'oeuvre des gens qui épluchent bien les lois. Ces lois sont prises pour servir l'alibi pour s'en servir. Quant au petit conservateur des forets de Tipaza, il est pour rien. Les autorités de cette wilaya sont bien sur plus hautes de cet ingénieur forestier.le reste n'est que bla bla.
 
DIlem
DILEM DU 30 OCTOBRE 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Voir toute La rubrique

Dernières infos