Scroll To Top
FLASH
  • Médéa : des habitations inondées et des dégâts matériels lors du débordement d’oued Kraimia (Protection civile)
  • Découverte d'un abri contenant cinq bombes de confection artisanale à Jijel (MDN)
  • Ouverture de la session d'automne de l'Assemblée populaire nationale (APN)
  • Ghaza pourrait devenir "invivable" d'ici 2020 (ONU)
  • Coupe du Monde-2015 "dames" (8e journée) : l'Algérie battue 3-0 par le Kenya
  • Plus de 3.600 migrants en provenance de Hongrie arrivent à Vienne (Agences)

Radar / Actualités

Radar

Le directeur de l’Oref : “Je ne veux pas être viré”

Dans le cadre du programme “Le tour du Maghreb”, convenu lors de la dernière visite de la directrice générale, Marie Christine Saragosse, qui avait été reçue par MM. Sellal, Lamamra, Messahel et Toumi, le bureau de France 24 a organisé, hier, une table ronde sur la situation en Algérie dans les studios de l’Oref loués deux jours auparavant par France 24. La direction de Riadh El-Feth, voyant la tournure du débat auquel étaient invités Abderrezak Makri, Abdelaziz Rahabi et Smaïl Debbache au titre de représentant du FLN, a simplement coupé la lumière, plongeant le studio dans l’obscurité. Le directeur de Riadh El-Feth a justifié cette attitude par une seule réponse : “Je ne veux pas être viré.” L’enregistrement sera refait samedi prochain dans un studio privé et diffusé dimanche à 19h sur France 24 en langue arabe.