Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Radar Mercredi, 15 Août 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Bordj Omar-Idriss (Illizi)

Le patrimoine archéologique exposé à la dégradation

Par : Rubrique Radar

Des éléments du patrimoine archéologique, notamment des gravures et peintures rupestres, sont altérés et exposés à des actes de dégradation et de vandalisme dans la région de Bordj Omar-Idriss, dans la wilaya d’Illizi. Les peintures dans les cavernes de Tihihaout et les gravures sur les roches d’origine volcanique de Tinezrouft remontent à l’ère du néolithique ancien, selon des spécialistes en archéologie qui le considèrent, par conséquent, comme un legs culturel à sauvegarder et à préserver. La dégradation de ce patrimoine ancien et authentique est l’œuvre de l’homme, des touristes et visiteurs aussi bien nationaux qu’étrangers, et est aggravée par l’absence d’un cadre officiel pour sa préservation, soutiennent-ils. Les associations locales activant dans le domaine lancent un appel aux pouvoirs publics pour mettre un terme aux agissements des “ennemis” du patrimoine.

 

Commentaires 

 
#2 untoursite 20-08-2012 08:18
Il faut arrêter de systématiquemen t mettre sur le dos des touristiques les dégradations. Dans les zones où se trouvent les peintures et les gravures, il n'y a plus beaucoup de touristes en se moment.
Pour avoir visité, les sites rupestres algériens et libyens, j'y ai plus vu des prénoms arabes écrits sur la pierre que de prénoms occidentaux.
Comme le signale SADAT, l'éducation de tous est la solution.
Je m'attends aux réponses suivantes sur la suffisances des occidentaux mais bon
 
 
#1 sadatdepuis 15-08-2012 11:13
Le remede c'est l'education des le jeune age ,dans les ecoles .Il faut que nos enfants comprennent que l'Algerie est une nation qui a une histoire.Nos ancetres ont laisses leurs empreintres et la preuve les jolies peintures rupestres qui temoignent a travers tout le territoire Algerien.
 
DIlem
DILEM DU 23 OCTOBRE  2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos