Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

À cause de la crise financière

Le projet d’AEP de Haïzer en stand-by

 Le projet de raccordement de la commune de Haïzer, à l’est de la wilaya de Bouira, au barrage de Tilesdit est à l’arrêt à cause d’une rupture de financement, a-t-on appris auprès de sources proches de la direction locale des ressources en eau (DRE). Ainsi, l’entreprise réalisatrice refuse de poursuivre ses travaux. Elle réclame, auprès des autorités locales, une rallonge budgétaire afin de payer ses ouvriers et acheter les matériaux. Une requête à laquelle les pouvoirs publics ne peuvent donner suite actuellement car, à en croire notre source, les caisses de l’État sont réellement vides. L’entreprise en question serait également dans le rouge et ne peut poursuivre les travaux au risque de se retrouver en faillite. Une situation délicate qui prend en otage plus de 5000 âmes en les privant de l’eau potable. À titre indicatif, ce projet qui devait être livré le 20 juillet dernier inclut pas moins de 6 km de conduites pour le réseau de transport, un réservoir d’une capacité de 1000 m3 et une station de reprise.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER