Radar / Actualités

Abus de biens sociaux à la Société des mines de l’Est

Le rapport d’enquête remis à la justice

La police judiciaire de la sûreté de daïra d'El-Ouenza vient d'achever une enquête sur la disparition d’un lot de mobiliers, d’une valeur de 46 millions de centimes, de la Société des mines de l'Est. L’affaire remonte à novembre 2011, période à laquelle la direction de l’entreprise a acquis ce mobilier pour équiper une maison d’hôte, l’a réceptionné, mais qui n’a pas été retrouvé lors de l’inventaire de fin d’année. Une plainte, accompagnée de tous les documents requis, a été adressée aussitôt au procureur de la République près le tribunal d'El-Aouinet. Ce dernier a ordonné l'ouverture d'une enquête sur ce qui s’apparente à un détournement de biens sociaux de la société. Le rapport, consignant les conclusions de cette enquête, a été remis ces jours-ci au procureur de la République, qui devrait statuer sur la suite à donner au dossier. Selon nos sources, plusieurs personnes ayant un lien direct ou indirect avec cette affaire seront bientôt engagées dans une procédure judiciaire.