Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Radar Mercredi, 20 Juin 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Coopérative ESSAâDA, sise à Birkhadem

Les odeurs de poulailler pourrissent la vie des habitants

Par : Rubrique Radar

Les habitants de la coopérative Essaâda, sise à Birkhadem, ne savent plus à quel saint se vouer. Depuis plus de 5 ans, en effet, ils ne cessent d'interpeller les autorités locales, de wilaya et même la justice contre un voisin, somme toute, hors du commun. Celui-ci à tout bonnement installé à côté de la cité en question un poulailler. Les habitants de la cité ne supportent plus les odeurs que dégage le poulailler et s’en sont plaints à plusieurs reprises à l’APC. Ils ont réussi à avoir gain de cause, notamment auprès des services d’hygiène de l'APC de Birkhadem qui ont constaté à deux reprises que l'exploitant de l’EAC où se trouve le poulailler ne dispose pas d'agrément sanitaire. Mais les avis de ce service ne semblent pas inquiéter l’éleveur outre mesure.

 

Commentaires 

 
#1 mohand ou kaci 20-06-2012 11:06
IL SUFFIT POUR METTRE FIN A CE GENRE D'ANARCHIE QUE NOS ADMINISTRATIONS S'ASTREIGNENT A RESPECTER LE CAHIER DES CHARGES ELABORE PAR LA DIRECTION DE L'HABITAT ET DE L'URBANISME DEFISSANT LE CARACTERE DES ZONES RESIDENTIELLES ET DES ZONES D'ACTIVITE AGRICOLES ET INDUSTRIELLES.
 
DIlem
DILEM DU 22 OCTOBRE  2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos