Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Affectation des sites AADL 2

Les souscripteurs relèvent des incohérences

 Lors de son déplacement récent dans la wilaya de M’sila pour visiter les chantiers de l’AADL, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville a été saisi sur une incongruité dont souffre la majorité des souscripteurs au programme AADL 2 (2013). Il apparaît de plus en plus nettement que les postulants à cette formule de logement aidé par l’État prennent connaissance des sites auxquels ils sont affectés, une incohérence dans le choix établi par les administrateurs du programme. À titre d’exemple, des requérants résidant à Djelfa ont été affectés à Aïn Oussera et vice-versa. À Alger aussi, des logements en cours de réalisation ou inscrits à Bouinan ont été attribués à des souscripteurs habitant à Rouiba, Alger-centre, Reghaïa… Il s’avère que les lieux de résidence ou de travail ne constituent pas de critères dans le choix des sites. Les premiers inscrits sont automatiquement affectés aux chantiers bien avancés, sans tenir compte des situations compliquées qui seront induites par des attributions souvent incongrues. Les souscripteurs de la wilaya de M’sila sont particulièrement inquiets dès lors que deux chantiers sont ouverts pour les logements AADL, l’un au chef- lieu de wilaya, l’autre à Aïn Oussera, soit à 70 km. Il faut relever aussi que les bénéficiaires ont accepté de leur plein gré les affectations.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER