Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Un enseignant chercheur l’affirme

“Peu d’étudiants se spécialisent dans la presse écrite”

Un enseignant chercheur à l’université d’Alger, Achour Fenni en l’occurrence, a rapporté, hier au Forum du journal El-Wassat consacré au devenir de la presse écrite, que les étudiants en sciences de l’information et de la communication semblent ne plus s’intéresser du tout à la presse écrite, qu’ils choisissent, en spécialité, par défaut. “J’ai remarqué, ces dernières années, que sur des promotions de 1500 à 1700 étudiants, la grande majorité préfère aller à la spécialité afférente à la communication, car ils savent qu’ils trouveront davantage de débouchés dans les entreprises. Le reste opte pour l’audiovisuel et très peu choisissent la presse écrite.” Il est vrai que les temps sont de plus en plus difficiles pour les journaux version papier.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER