Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Les parlementaires ont droit à un prêt de 100 millions de centimes

Un député propose un achat groupé de véhicules à ses pairs

Un député a adressé, durant l’intersession parlementaire, à ses collègues un courrier dans lequel il leur propose un achat groupé de trois modèles de véhicules de marque allemande, qui seront importés par une Eurl (Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) dans laquelle il est actionnaire. Il précise, dans la lettre, que “la société … détentrice de l’agrément n°51 du 26 juin 2009 pour l’importation de véhicules Volkswagen, propose à titre spécifique, après accord du ministère du Commerce et l’attribution d’une licence de véhicules à tous les députés (…) pour un achat groupé et ce suivant une commande ferme émanant de chaque député (…) Les négociations sur le prix d’achat dépendront du volume des commandes”.  Si le courrier porte l’en-tête de l’entreprise, il est, en revanche, signé par le député qui y a ajouté le cachet de sa permanence électorale. La démarche peut cacher un conflit d’intérêts, selon des parlementaires que nous avons saisis à ce propos. Nombre d’entre eux disent, par ailleurs, que le prêt de 100 millions  de centimes, accordé par l’institution et remboursable sur 5 ans, ne leur permet pas d’acquérir des véhicules qui coûtent jusqu’à six fois ce montant.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER