Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie déclare persona non grata un diplomate mauritanien (APS) 
  • Affaire de l'autoroute est-ouest: Suspension de l'audience, reprise du procès mardi au tribunal criminel d'Alger 
  • Décédé dans la nuit de dimanche à lundi, Abderrahmane Dendane saxophoniste du groupe Raïna Raï, a été inhumé à Sidi Bel Abbes 
  • Accidents de la route : 3 morts et 34 blessés durant les dernières 24 heures (Protection civile) 
  • Népal : le bilan du séisme grimpe à plus de 3.800 morts et 7.046 blessés
  • Niger: des dizaines de soldats ont péri dans l'attaque menée samedi par Boko Haram
  • Athlétisme/Championnat d'Afrique (jeunes): l'Algérie termine 5è au tableau final des médailles 

Radar / Actualités

Service de médecine interne du CHU de Sétif

Un véritable dépotoir

Mauvaise prise en charge des malades, ruptures répétées des stocks de plusieurs médicaments essentiels, dont les antibiotiques, depuis plusieurs jours, détritus, mégots, tabac à chiquer et autres saletés jonchent le sol au service de médecine interne du CHU Sâadna-Abdenour de Sétif à longueur de journée.
Tel est le constat fait par nombre de malades et de visiteurs de l’établissement hospitalier qui n'honore guère la wilaya de Sétif,
qui se vante d’être la capitale de la formation médicale. “Pourquoi nos médecins n'ont jamais ramené des professeurs étrangers à l’hôpital dans le cadre des séminaires et journées médicales ?” s’interroge d’ailleurs un paramédical exerçant dans ce service.