Égypte: un général tué dans un attentat au Caire (police)Le bilan du naufrage d'un ferry en Corée du Sud s'élève à 150 morts (officiel)Venezuela: nouvelle rencontre entre gouvernement et opposition prévue jeudiLigue 1 de football : Un match à huis clos pour la JS Kabylie, Hannachi fait appelPour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Ramadhan Samedi, 28 Juillet 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Miracles coraniques

La frénésie des chiffres, après celle de la langue

Par : Smaïl BOUDECHICHE

La frénésie de ce qui est communément appelé "Miracles coraniques" à travers notamment les chiffres fait ravage avec l’entrée massive en jeu des nouveaux moyens de communication et des outils de l’informatique. Ainsi après les longues et périodes glorieuses de la langue du Dhad enracinée dans l’histoire datant des géants de Add et Thamud, et à laquelle le Coran avait donné un nouveau souffle, et de l’éloge de l’éloquence de cette langue, en voici maintenant l’ère des miracles par les chiffres et le nombre qui fait irruption et école. Cela ne laisse aucun domaine, en particulier ceux ayant un degré élevé de spécialisation et de connaissance. Ces statistiques et ces analyses prises souvent dans la mêlée sont sujettes toutefois à précaution du fait de leur origine, de leur découverte, de la qualité de l’analyse et de l’interprétation que l’on en fait. Si certaines sont fiables et crédibles du fait de leur véracité, beaucoup d’autres doivent être soumises à l’examen approfondi de la part de spécialistes.
Cela prend de court nos enseignants de théologie et autres donneurs de "dourouss" habitués à la routine classique, qui se questionnent sur sa viabilité et son utilité. Il faudra du temps pour qu’ils s’y habituent. Ils doivent se mettre au diapason de ce nouveau mode de communication jusque-là presque inconnu.
Par un retournement étonnant de l’histoire, d’aucuns remarquent que ces découvertes ont été rendues possibles non aux efforts des musulmans, qui détiennent pourtant le Livre Sacré, mais grâce au progrès de la science universelle détenue par les autres. C’est grâce à leurs outils et systèmes d’analyse que l’on redécouvre le mérite du Coran. Les musulmans ne font que constater que ce que les autres découvrent et rarement, ce sont les résultats de leur recherche.
Ce qui fait dire à certains que le mérite revient finalement aux autres après la faillite de notre système de recherche, d’éducation et de prêche, derrière le recul de la civilisation musulmane depuis des lustres, exactement depuis la fermeture de l’esprit d’effort et de la raison, et incapable de reproduire de la science et du progrès. Le réveil de l’Islam, s’il y a réveil au sens de modernité, d’ouverture et de progrès, ne peut provenir que si l’on change d’attitude en décidant de s’approprier le savoir et la science et de changer de mentalité.
Pour l’heure, l’on n’est pas sorti de l’auberge. On consomme ce que les autres produisent en matière de technologies et d’idées sans même pouvoir les reproduire et les mettre à profit. En dépit des tentatives par-ci, par-là, nous sommes toujours à la traîne des nations. Il faudra travailler plus en changeant de style et de mentalité.
L’un des mérites des découvertes de ces miracles numériques coraniques, en cas de leur fiabilité et exactitude, doit nous inciter non pas à rester à l’état du constat et de l’étonnement, mais à investir les domaines multiples de la connaissance et du savoir et mettre réellement en application ces découvertes et ses merveilles. Là on aura réalisé une symbiose avec nous-mêmes et une réconciliation avec le Livre Sacré et le Hadith, qui nous interpellent sans cesse. C’est à cette condition que l’on produira non de la destruction, mais de la construction, non le retard, mais le progrès, non la fitna, mais la solidarité et la justice, non la fermeture, mais l’ouverture, non la clochardisation, mais l’éducation. Le défi futur est là !

 

Ajouter un Commentaire

Charte d'utilisation de
www.liberte-algerie.com

- L’espace des commentaires sur liberte-algerie.com est ouvert à toute personne s’engageant à respecter les présentes conditions générales d'utilisation par l’Internaute

- L’internaute est prié de prendre connaissance le plus régulièrement possible des conditions Générales d'utilisation du site. Il faut savoir que liberte-algerie.com est libre de les modifier à tout moment sans notification préalable afin de les adapter aux évolutions du site et des lois et règlements en vigueur.

- La citation de la marque liberte-algerie.com sur un site Internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Tout internaute peut réagir sur le contenu du site

- Les informations fournies à liberte-algerie.com par un Utilisateur lors l’envoi de son commentaire sont communiquées sous la seule responsabilité de cet Utilisateur.

- En envoyant ses commentaires à liberte-algerie.com, l’utilisateur :

- déclare être autorisé à envoyer ses commentaires ;

- autorise liberte-algerie.com à reproduire et représenter, intégralement ou partiellement et à adapter les commentaires sur les services de communication électroniques édités par liberte-algerie.com dans le monde entier.

- liberte-algerie.com a le droit de retirer ou d’interdire l’accès à tout Commentaire contrevenant ou risquant de contrevenir aux lois et règlements en vigueur ou qui ne serait pas conforme aux règles éditoriales du site.

- L'utilisateur est seul responsable de toute utilisation personnelle du contenu ou des commentaires publiés sur le Site.

- liberte-algerie.com n'exerce aucun contrôle quant au contenu des sites Internet tiers. L'existence d'un lien hypertexte entre le site et un site internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Dans l'hypothèse où l’utilisateur est une personne physique mineure, il déclare et reconnait avoir recueilli l'autorisation auprès de ses parents ou du (ou des) titulaire(s) de l'autorité parentale le concernant pour utiliser le site. Le (ou les) titulaire(s) de l'autorité parentale a (ont) accepté d'être garant(s) du respect de l'ensemble des dispositions de la charte.

- Les propos incitants à la haine raciale ou religieuse, les appels à la violence, l’utilisation de termes régionalistes, et tout message litigieux ne sont pas acceptés par liberte-algerie.com.

- Veuillez éviter l’excès de propos de type belliciste, morbide ou guerroyeur.

- Les commentaires où on y constate de l’agressivité, de la vulgarité ou de la violence excessive dans le ton, ne sont pas autorisées à être publiés sur le site. Egalement les insultes personnelles entre participants.

- Pas de pornographie, pédophilie, obscénités et grossièretés.

- La répétition de messages identiques ou très voisins n’est pas autorisée

- Tout lien dirigeant vers un site raciste, islamophobe, ou que la rédaction jugera non conforme, sera effacé.
- Les spéculations ou révélations à propos de l'identité de tel ou tel participant ne sont pas tolérées.

- Les tentatives d'usurpation d'un pseudonyme déjà employé ne sont pas tolérées.

- Les messages personnels échangés entre participants ou postés sur d’autres sites ne doivent pas être diffusés sur le site.

- L’usage normal pour publier les commentaires requiert un seul pseudonyme.
- Veuillez poster vos sujets dans les rubriques appropriées du site

- En cas de malentendu persistant avec le médiateur, vous êtes prié de le contacter par email (l’adresse : journal.liberte.dz@gmail.com)

DIlem
DILEM DU 23 AVRIL 2014
Galerie Agrandir

LE SCRUTIN EN IMAGES

CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière

Élection Présidentielle

Voir toute La rubrique

Dernières infos