Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Autres / Récit de Yasmina Hanane

Si ma vie m’était contée

40e partie

©Dessin/ALi Kebir

Résumé : Épuisée,Yamina quitte enfin son magasin qui ne s’était vidé qu’à la nuit tombée… Elle se dirigeait vers le parking lorsque les phares puissants d’un véhicule l’agressent… Elle n’eut aucun mal à reconnaître le conducteur…

Comme elle ne disait rien, il juge opportun de rajouter :
-Je reviendrais une autre fois au magasin… demain peut-être.
-C’est ça…(elle sourit avant de poursuivre), mais repassez plutôt, comme je vous l’ai déjà suggéré… Je serais plus encline à vous recevoir…
-Sans doute madame…(il sourit à son tour)…J’aime votre magasin… Il est unique en son genre…
-Vous m’en voyez flattée… Je vous conseille de repasser avec votre épouse et votre maman…Elles n’auront que l’embarras du choix…
-Heu... Oui, c’est certain… Passez une bonne soirée madame, et encore une fois, veuillez m’excuser de vous avoir brusquée…
Elle se contente de faire un petit signe de sa main, avant de traverser pour monter dans son véhicule et de démarrer…
Slimane était au salon… Il regardait un match de foot, et semblait plutôt reposé… À sa vue, il sourit, et lance :
-Alors ? On consent enfin à rejoindre son petit mari ?
-Le moins qu’on puisse dire, c’est que j’ai passé une journée harassante… Et  toi, comment ça va ?
Il hausse les épaules :
-Assez bien… (il toussote) Ramdane a appelé… Il a pu obtenir un rendez-vous chez le pneumologue pour demain à 10 h00.
-Ah ! C’est gentil de sa part… Je vais t’accompagner Slimane…
Il fait un geste évasif de sa main :
-Je ne suis pas encore impotent, ma chérie. Je peux bien m’y rendre seul comme un grand…
-Heu... Sûrement… mais si jamais tu as un malaise en cours de route ?
-Cela m’étonnerait… En fait, je n’ai pas toussé une seule fois l’après-midi… J’ai même tendance à penser que Ramdane avait raison, en te disant que je suis juste surmené…
À peine avait-il terminé sa phrase, qu’une quinte de toux le secoue… Yamina lui donne de grandes tapes dans le dos, avant de lui verser un grand verre d’eau… Mais il ne put en avaler qu’une seule gorgée, avant de se mettre à battre l’air de ses deux mains… Il étouffait ! Après quelques secondes, il réussira néanmoins à reprendre son souffle…
-Slimane, Slimane, s’écrie Yamina… Tu es tout bleu… Je vais appeler une ambulance !
Il s’agite et tousse encore, puis porte une main à sa gorge avant de lancer d’une voix enrouée :
-Ce n’est pas la peine… Yamina… Je... Je me sens mieux…
Elle lui masse le dos :
-Slimane, cesse de dire des bêtises… Tu vois bien que cette toux ne t’a pas quitté…
-Heu… Cela ira.
Il prend quelques gorgées d’eau.
-Je pense que la crise est passée.
-Mais elle risque de revenir dans la nuit…
Il ébauche un sourire.
-Oiseau de mauvais augure… Je… Je vais prendre un peu d’air sur le balcon… Va donc nous préparer quelque chose pour le dîner, si tu te sens d’aplomb pour cuisiner… J’avais prévu de t’emmener au restaurant. Hélas... !
Elle secoue sa tête :
-Non… Je ne pense pas que tu sois en assez bonne forme pour sortir, et moi non plus d’ailleurs… Mais même si je suis crevée, je ne vais pas te laisser mourir de faim, Slimane… Je sais que tu n’as pas déjeuné.
- Et toi, non plus !  

(À suivre) Y. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER