Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Santé Samedi, 23 Juin 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Comment se (re) mettre au sport après la quarantaine ?

Par : Aït Kaci Boussad*

Il n’est jamais trop tard pour bien faire, pour prendre de bonnes résolutions, se (re) mettre au sport est une aubaine pour la silhouette, la santé et le mental.
Trouver du plaisir dans l’effort c’est forger un cœur en “béton”, c’est préserver le capital musculaire et osseux et surtout développer une résistance au stress.
Il faut d’abord déterminer un objectif prioritaire soit mincir ou garder la ligne ou rechercher à soigner son moral pour cela il est impératif de choisir le sport qui répond le mieux à toutes ces attentes : natation, jogging, marche à pieds, vélo, fitnes, etc. Pour avoir le plus de chance de tenir au long cours il est judiciable de choisir un sport qui correspond  au tempérament de tout un chacun. Pour persévérer il est essentiel d’accorder effort physique et plaisir, ne jamais se sentir obligé car si chaque séance se transforme en corvée en flanche à la première occasion.
Le secret est de fournir un effort physique prolongé mais d’intensité modérée, une activité d’endurance surtout si on n’a pas fait le moindre exercice depuis des années. Il faut savoir que les bonnes résolutions ne sont pas éternelles, l’épanouissement dans une activité physique reste la meilleure des motivations, une fois dépassé le stade du manque de souffle, des crampes et des courbatures (qui sont inévitables) pour cela il faut avoir un mental d’acier. À la fin de chaque exercice les étirements décontractant les muscles sont indispensables, ne jamais faire l’impasse. Soyons honnête se remettre au sport quand on est sédentaire accompli depuis des années ce n’est pas toujours facile, le capital musculaire acquis à la fin de l’adolescence permet de pratiquer du sport, c’est une façon de le “réveiller” ajouter à cela le manque de souffle un obstacle qui paraÎt insurmontable au début mais quel que soit l’âge ce manque de souffle est maÎtrisé au bout de quelques séances assidues et une fois le souffle retrouvé ce sera que du bonheur.
Dans tous les cas il faut démarrer en douceur, des séances d’au moins 30 minutes deux ou trois fois par semaine sans oublier de réhydrater pendant et après l’effort tout en ménageant son corps et pour cela un bon échauffement est de rigueur, ne jamais arrêter une séance brutalement, il faut qu’elle soit suivie d’étirement.
Un équipement adéquat doit être préparé (chaussures de sport non serrées) pour éviter les blessures.
La question qui reste en suspens : faut-il avant de démarrer le sport consulter un médecin ?
Si la personne est en bonne santé, ce n’est pas indispensable mais en revanche si la personne a des facteurs de risque (hypertension, diabète, cholestérol, tabac, surpoids, ostéoporose, entorses) il est impératif de consulter et faire un bilan sanguin et un électrocardiogramme.


A. K. B.

 
DIlem
DILEM DU 02 OCTOBRE  2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos