Égypte: un général tué dans un attentat au Caire (police)Le bilan du naufrage d'un ferry en Corée du Sud s'élève à 150 morts (officiel)Venezuela: nouvelle rencontre entre gouvernement et opposition prévue jeudiLigue 1 de football : Un match à huis clos pour la JS Kabylie, Hannachi fait appelPour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Santé Mardi, 17 Juillet 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Je suis stressé…

Par : Aït Kaci Boussad*

Je suis stressé, une phrase qu’on utilise souvent en Algérie. Il y a 20 ans, cette phrase était inconnue dans notre société et notre vocabulaire. Actuellement, même nos enfants l’emploient. C’est quoi le stress d’après la Larousse ? C’est un ensemble de perturbations biologiques et psychiques provoquées par une agression quelconque sur notre organisme.
Avant, le stress était plutôt lié à une pénibilité physique, aujourd’hui il est plus psychologique : la crise, la peur du chômage, la perte du pouvoir d’achat, une société matérialiste. Tous ces éléments créent une dimension menaçante à laquelle il faut s’adapter sans arrêt non sans efforts, car chacun de nous possède les ressources pour lutter contre le stress et chacun de nous interprète et réagit à sa façon aux situations stressantes en pratiquant du sport, de la lecture, l’écriture, en s’appuyant sur ses amis, sa famille en faisant de la méditation et en pratiquant sa religion (prière et Coran).
Le plus souvent, il est difficile de rester zen si en plus des problèmes quotidiens s’ajoute un sentiment de malaise et de souffrance au travail. Là, beaucoup de personnes deviennent plus vulnérables et ont de plus en plus du mal à bien communiquer et à exprimer leurs besoins, en ressassant les idées noires dans leur tête, sans pour autant trouver la solution et l’issue et en ayant un sentiment d’avoir perdu le contrôle et d’avoir perdu d’avance. L’exemple le plus édifiant est cette femme qui travaille dans une entreprise et qui a des enfants. Durant toute l’année scolaire, elle les emmène tous les matins à l’école, puis se dirige à son travail, et les récupère le soir pour rentrer directement dans la cuisine pour faire à manger. Toute cette énergie déployée par cette femme pour satisfaire et ses enfants et ses ambitions professionnelles sont anéanties par les critiques de sa belle-mère. Tous les ingrédients pour être envahie par le stress. Il faut préserver un équilibre vie privée / vie professionnelle en s’appuyant sur les enfants et son mari pour reprendre des forces, pour ne pas se laisser envahir par le stress qui épuise ses ressources physiques et psychiques et comportementale. Mais que c’est difficile et parfois impossible, car une idée l’obsède, elle est convaincue qu’elle ne consacre pas beaucoup de temps à ses enfants et qu’elle n’est pas une bonne mère, ce qui lui crée des problèmes de santé : des nœuds à l’estomac, des palpitations, un mal de dos. Et des problèmes psychologiques : une peur de l’échec, une peur des remontrances de la part de son responsable direct et de ses enfants. Un cercle vicieux qui entretient le stress et l’alimente.

Comment résister au stress ?
Il y a plusieurs méthodes qui nous permettent de lutter contre le stress :
La relaxation : permet de prendre du recul sur les événements, améliore le contrôle émotionnel en réduisant les tensions musculaires.
La sophrologie : qui axe surtout sur la respiration, technique de relaxation physique et mentale.
La méditation : est une action de réflexion, elle permet de penser profondément à ses problèmes afin de trouver des solutions en transformant les pensées pessimistes en énergie positive.
Le sport : est une thérapie qui permet d’oublier tous les problèmes physiques et même psychiques. Des sports tels que la natation, le jogging, le tennis, le vélo, le football se pratiquent en se donnant à fond jusqu'à épuisement.
Une bonne douche et un bon massage permettent de lutter contre les raideurs et les tensions musculaires en améliorant la circulation du sang.
Une diététique adaptée : une bonne nourriture légère associée à de l’eau minérale riche en magnésium qui a un effet contre la contraction musculaire.
L’écriture : écrire noir sur blanc tout ce qui nous trotte dans la tête, la méthode peut paraître “scolaire” mais elle permet de faire le tri entre les faits et le ressenti en se demandant de quoi on a peur et de quoi on a besoin.
En conclusion, le stress peut être géré intelligemment sans qu’il ne retentisse sur l’organisme. Il faut le transformer en stress positif pour pouvoir avancer dans la vie de tous les jours et la vie professionnelle.


Dr A. K. B.

 

Ajouter un Commentaire

Charte d'utilisation de
www.liberte-algerie.com

- L’espace des commentaires sur liberte-algerie.com est ouvert à toute personne s’engageant à respecter les présentes conditions générales d'utilisation par l’Internaute

- L’internaute est prié de prendre connaissance le plus régulièrement possible des conditions Générales d'utilisation du site. Il faut savoir que liberte-algerie.com est libre de les modifier à tout moment sans notification préalable afin de les adapter aux évolutions du site et des lois et règlements en vigueur.

- La citation de la marque liberte-algerie.com sur un site Internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Tout internaute peut réagir sur le contenu du site

- Les informations fournies à liberte-algerie.com par un Utilisateur lors l’envoi de son commentaire sont communiquées sous la seule responsabilité de cet Utilisateur.

- En envoyant ses commentaires à liberte-algerie.com, l’utilisateur :

- déclare être autorisé à envoyer ses commentaires ;

- autorise liberte-algerie.com à reproduire et représenter, intégralement ou partiellement et à adapter les commentaires sur les services de communication électroniques édités par liberte-algerie.com dans le monde entier.

- liberte-algerie.com a le droit de retirer ou d’interdire l’accès à tout Commentaire contrevenant ou risquant de contrevenir aux lois et règlements en vigueur ou qui ne serait pas conforme aux règles éditoriales du site.

- L'utilisateur est seul responsable de toute utilisation personnelle du contenu ou des commentaires publiés sur le Site.

- liberte-algerie.com n'exerce aucun contrôle quant au contenu des sites Internet tiers. L'existence d'un lien hypertexte entre le site et un site internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Dans l'hypothèse où l’utilisateur est une personne physique mineure, il déclare et reconnait avoir recueilli l'autorisation auprès de ses parents ou du (ou des) titulaire(s) de l'autorité parentale le concernant pour utiliser le site. Le (ou les) titulaire(s) de l'autorité parentale a (ont) accepté d'être garant(s) du respect de l'ensemble des dispositions de la charte.

- Les propos incitants à la haine raciale ou religieuse, les appels à la violence, l’utilisation de termes régionalistes, et tout message litigieux ne sont pas acceptés par liberte-algerie.com.

- Veuillez éviter l’excès de propos de type belliciste, morbide ou guerroyeur.

- Les commentaires où on y constate de l’agressivité, de la vulgarité ou de la violence excessive dans le ton, ne sont pas autorisées à être publiés sur le site. Egalement les insultes personnelles entre participants.

- Pas de pornographie, pédophilie, obscénités et grossièretés.

- La répétition de messages identiques ou très voisins n’est pas autorisée

- Tout lien dirigeant vers un site raciste, islamophobe, ou que la rédaction jugera non conforme, sera effacé.
- Les spéculations ou révélations à propos de l'identité de tel ou tel participant ne sont pas tolérées.

- Les tentatives d'usurpation d'un pseudonyme déjà employé ne sont pas tolérées.

- Les messages personnels échangés entre participants ou postés sur d’autres sites ne doivent pas être diffusés sur le site.

- L’usage normal pour publier les commentaires requiert un seul pseudonyme.
- Veuillez poster vos sujets dans les rubriques appropriées du site

- En cas de malentendu persistant avec le médiateur, vous êtes prié de le contacter par email (l’adresse : journal.liberte.dz@gmail.com)

DIlem
DILEM DU 23 AVRIL 2014
Galerie Agrandir

LE SCRUTIN EN IMAGES

CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière

Élection Présidentielle

Voir toute La rubrique

Dernières infos