Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Santé Mardi, 08 Juin 2010 10:48 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Troubles de L’appétit chez les enfants

Le déséquilibre alimentaire affecte la croissance

Par : Souhila HAMMADI

Beaucoup de parents sont plutôt tolérants quand leurs enfants mangent trop. Ils s’inquiètent, a contrario, outre mesure quand l’appétit manque à table. À telle enseigne que cela devient presque une obsession de forcer le petit à terminer son assiette. Le déséquilibre alimentaire affecte certes la croissance mais quand aucune cause organique n’est diagnostiquée, il sied, selon pédiatres et les nutritionnistes, d’astreindre les gosses à de bonnes habitudes alimentaires.

Les pédiatres s’accordent à dire qu’ils reçoivent davantage en consultation davantage de parents qui amènent des enfants souffrant de surpoids, voire d’obésité que de gosses atteints des effets de malnutrition. Ce qui inverse totalement la tendance en cours, il y a quelques années.
Il n’en demeure pas moins qu’ils soient gros ou freluquets, les problèmes de poids des enfants surviennent directement de déséquilibres alimentaires, eux-mêmes engendrés par des troubles de l’appétit. Pour les moins de dix ans, la courbe de poids et de taille est la mesure que suivent les médecins pour déterminer le seuil au-delà duquel il conviendra de rechercher une cause à un problème objectivement diagnostiqué. Si “une courbe de poids harmonieuse peut avoir une évolution légèrement en dents de scie, mais l’important est l’absence de cassure” est la règle, dès qu’on s’éloigne de manière relativement durable de la norme, le pédiatre soupçonnera automatiquement l’existence d’une maladie métabolique ou organique comme le diabète, une infection chronique, orl… un désordre affectif ou encore un choc psychologique. “L’important est de ne pas perdre de temps, de ne pas nier ou minimiser les troubles, surtout s’ils expriment des difficultés d’ordre psychologique auxquelles psychiatres et psychologues sont habitués à répondre avec l’aide des nutritionnistes”, conseille Souhila Tafiani, nutritionniste.
D’autant, comme l’attestent beaucoup de pédiatres, dont notre interlocuteur Dr Labri Mariche, l’inappétence entraîne l’anémie qui entretient le manque d’appétit. C’est comme un cercle vicieux duquel il est très difficile de sortir sans un traitement et donc sans éliminer l’élément causal. La boulimie n’est pas, non plus, sans conséquences graves sur la santé de l’enfant, puisqu’elle induit des pathologies graves comme le diabète ou des problèmes cardiovasculaires. Dans un cas comme dans l’autre, il incombe aux parents d’adopter le bon comportement en rééduquant leurs gosses aux bonnes habitudes alimentaires. “Il faut boire de l'eau à volonté, manger du pain et des féculents à chaque repas, des produits sucrés avec prudence, des légumes deux fois par jour, ainsi que des fruits, de la viande, du poisson, des œufs une à deux fois par jour, des produits laitiers au moins trois fois par jour, des matières grasses avec parcimonie et, enfin, du sel avec modération”, affirme la nutritionniste. Il ne sert à rien, par contre, de montrer au petit qu’on se préoccupe trop de la quantité de nourriture qu’il consomme, d’être constamment derrière lui à lui imposer de terminer son assiette, ou au contraire mettre brutalement un frein à son insatiabilité. Il est établi, néanmoins, qu’il n’est pas aisé d’avoir l’attitude idéale, qui s’exprime aussi par une certaine lucidité et rigueur au moment de la diversification alimentaire. Ne donner à ses enfants que les produits qui leur apportent les apports nutritionnels nécessaires pour leur croissance et bannir sucreries, sodas, chips… En d’autres termes, ce que les parents ne résistent pas à acheter pour faire plaisir à leurs gosses. Des écarts inévitables et même indispensables. Souhila Tafiani insiste, pourtant, sur l’impératif d’apprendre aux enfants “à écouter leurs sensations, manger uniquement lorsque la faim se fait sentir, prendre son temps pour laisser la satiété s’installer et distinguer la faim de l’ennui. Ils pourront ainsi ajuster plus précisément la quantité d’aliment ingérée à leurs besoins physiologiques”.

 

Commentaires

 
#10 azmour 24-05-2012 10:18
[quote name="nisseuod"][quote name="joe"]non seulement les harkis de l algerie ont attaques a la richesse de bled et l identite de peuple comme la langue arabe et la religion et l education tous ca ne souffit pas ils attaquents a la sante des gens j ai pas vu dans ma vie des gens sans dens que les algeriens tous ont une denthose ou carris et mntenant ils attaque a nos enfants le lait en poudre l eau de robinet tous du poison ya pas le droit de consomation dans un pays riche comme l algerie et quand le peuple veut se revolter contre tous ca vous le ditent attention les annee noir et vous les journalistes vous parlez de gaddafi c est comme un homme de principe et vous parlez de sarcozzy c est comme c est un innemi des harkis et tous le monde savent que i[/
J'ai beau lire et relire, je comprend toujours pas ce que tu veux dir
le plus terrible en algéie on ne sais jamais faire la part des choses tjrs mélanger la politique de la religion.la on parle de malnutrition.
 
 
#9 Akhénaton 22-03-2012 16:19
Depuis toujours l'Algérien ne mange pas bien .nous avons une alimentation peu variée ,nous mangons peut etre à notre faim mais très mal équilibrée; ou sont les laitages,les fromages, les jus,la viande ,le poisson,le poulet,les fruits meme de saison .Tout ça est inabordable à cause de leurs prix éxorbitants et le pouvoir d'achat des Algérients est toujours en baisse,et presque la totalité des denrées alimentaires sont importées. (Akhénaton de Annaba)
 
 
#8 razane 21-01-2012 15:45
pour présérver la santé de leur enfants il faut que les mamans préparent elles meme les repas et eviter d'acheter toute les saloperies toutes faites qui se vendent dans les superetes surtout ler produits d'importation nourissez vos enfants comme vous ont nouri vos mamans et ils se porteront bien .
 
 
#7 nisseuod 19-01-2012 10:38
[quote name="joe"]non seulement les harkis de l algerie ont attaques a la richesse de bled et l identite de peuple comme la langue arabe et la religion et l education tous ca ne souffit pas ils attaquents a la sante des gens j ai pas vu dans ma vie des gens sans dens que les algeriens tous ont une denthose ou carris et mntenant ils attaque a nos enfants le lait en poudre l eau de robinet tous du poison ya pas le droit de consomation dans un pays riche comme l algerie et quand le peuple veut se revolter contre tous ca vous le ditent attention les annee noir et vous les journalistes vous parlez de gaddafi c est comme un homme de principe et vous parlez de sarcozzy c est comme c est un innemi des harkis et tous le monde savent que i[/
J'ai beau lire et relire, je comprend toujours pas ce que tu veux dire.
 
 
#6 laarabi 12-01-2012 13:29
va apprendre le français d abord .
 
 
#5 gorille 28-12-2011 12:33
c,est une honte pour nos dirigeant et nos intelectules que les algeriens ne peuvent pas remplir leurs ventre avec de la nourriture normale. le corp est une machine et il fonctionne selon ce qu,il recoit. manger bien c,est dormir mieux . alors feneants taraviller la terre et laisser le dinards circuler dans les poches des öageriens . voelurs que vous etes ,responsables sans moral. hypocrites au diable avec la mentalite de nos responsables sans vision.
 
 
#4 abdou 14-12-2011 16:30
une alimentation equilibree peut aider votre enfant pour une croissance normale
 
 
#3 amel 19-11-2011 12:10
c vrai
 
 
#2 joe 26-10-2011 01:01
non seulement les harkis de l algerie ont attaques a la richesse de bled et l identite de peuple comme la langue arabe et la religion et l education tous ca ne souffit pas ils attaquents a la sante des gens j ai pas vu dans ma vie des gens sans dens que les algeriens tous ont une denthose ou carris et mntenant ils attaque a nos enfants le lait en poudre l eau de robinet tous du poison ya pas le droit de consomation dans un pays riche comme l algerie et quand le peuple veut se revolter contre tous ca vous le ditent attention les annee noir et vous les journalistes vous parlez de gaddafi c est comme un homme de principe et vous parlez de sarcozzy c est comme c est un innemi des harkis et tous le monde savent que i
 
 
#1 nana 10-10-2011 15:12
ma fille âgée de 14 et demi pese 43 kg et mesure 1m50 je pense qu'elle est sous alimenté surtout qu'elle avait à sa naissance un probleme de reflux mais à 7 mois tout est rentrer dans l'ordre mais elle souffre d'une anemie pas severe mais est il du à la mauvaise alimentation ou bien à son enfance
 
DIlem
DILEM DU 25 OCTOBRE 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos